SYNDROME DE L’IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail

SYNDROME DE L’IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail

Comment se motiver

SYNDROME DE L’IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail

  • Avez-vous le sentiment d’être un éternel amateur dans ce que vous faites ?
  • Que vous ne vous sentez pas légitime dans votre travail, voire même inférieur aux autres ?
  • Que vous avez des difficultés à reconnaître votre propre valeur ?

Sans parler de la crainte du regard des autres et de la difficulté à accueillir leurs compliments, leurs gentils mots ou retours positifs.

Mais qu’à côté de ça apprendre de nouvelles choses c’est essentiel pour vous ?

Bienvenue dans le monde des personnes qui vivent le syndrome de l’imposteur.

Le syndrome de l’imposteur s’abreuve des maux de notre société

SYNDROME DE L'IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail, citation erreur, citation échec, citation se tromper, citation sur l'échec, Citation quitter son travail, quitter son travail, quitter son job, quitter son emploi, citation reconversion professionnelle, citation changer de vie, citation confiance en soi, citation la solution est en vous, citation osez briller, citation faire ce que l'on veut, citation se reconvertir, citation trouver sa voie, citation pour aller mieux, la solution est en vous, citation vie professionnelle, citation changer de travail, citation pour quitter son job

SYNDROME DE L’IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail

Je ne sais pas si vous avez remarqué la même chose que moi, on est dans une culture étrange.

Où vous devez vous vendre en montrant que vous êtes le meilleur tout en restant “authentique”.

La plupart du temps vous pensez que vous devez être parfait, mais vous devez aussi vous sentir libre d’échouer

Vous devez être vous-même et plus encore!

Tout est fait pour que vous vous sentiez comme un imposteur, d’être illégitime.

Ca arrive à tout le monde

Pour vous faire une confidence, j’ai vécu toute ma scolarité avec ce sentiment d’être illégitime, et en entreprise ça a été pire !

La dernière fois que j’ai vécu un syndrome de l’imposteur, c’était il y a 5 jours.

Quand un client m’a fait un chèque à 5 chiffres.

Je me suis senti plus important que je pense l’être.

Puis-je suis revenu à moi-même.

Le perfectionnisme l’ami du syndrome de l’imposteur

Quand vous vous sentez illégitime, c’est par rapport à une perfection qui n’a jamais existé.

  • Alors peut-être que vous aussi vous vivez ce syndrome de l’imposteur ?
  • Peut-être que vous aussi vous vous ne vous sentez pas légitime à occuper le poste que vous occupé ?
  • Peut-être que vous aimez apprendre, mais vous êtes persuadé que vous n’en connaissez jamais assez pour vous lancer ?

Ces situations, je les retrouve chez les personnes qui sont multipotentiels.

La malédiction des multipotentiels au travail

Pour ceux et celles qui n’ont jamais entendu parler du terme de multipotentiel, je vais résumer brièvement ce que c’est.

Ceux qui connaissent laissez-moi faire une rapide description, la multipotentialité est un terme qui peut désigner à la fois une personne ayant des capacités dans deux ou plusieurs domaines tout comme des personnes touche-à-tout ayant de multiples intérêts.

Donc pourquoi est-ce que je parle de ça, car depuis mes dernières vidéos sur la multipotentialité.

Beaucoup de personnes m’ont témoigné leur soulagement de pouvoir enfin mettre des mots sur ce qu’elles vivent en société.

Beaucoup de personnes se retrouvent dans la multipotentialité de par leur parcours atypique, sans renter dans la case haut potentiel intellectuel de ceux et celles qui ne dépassent pas les 129 de QI.

Et aussi suite aux longs échanges de notre groupe Facebook les voies des multipotentiels, j’ai donc tenu à aborder le problème du syndrome de l’imposteur.

Je n’ai pas de compétences !!!

Le syndrome de l’imposteur, c’est quand vous avez l’impression de ne pas être à votre place, de ne pas être à la hauteur, de ne pas être légitime à faire ce que vous faites.

Vous êtes convaincu de ne pas avoir les compétences requises pour exercer votre job, et de ne pas être méritant des promotions qu’on vous propose.

Et qu’est-ce que vous faites habituellement, lorsque vous avez le syndrome de l’imposteur ?

Je fais semblant de poser la question, mais je connais déjà la réponse.

Eh bien, vous camouflez vos lacunes en vivant dans la crainte d’être un jour démasqué.

Relax, vous n’êtes pas un espion de la compétence.

Personne ne va vous mettre au cachot !

Pourquoi donc parler de multipotentiel et de syndrome de l’imposteur ?

Pour la simple et bonne raison que je remarque que beaucoup de multipotentiels sont majoritairement plus exposés que les autres au syndrome de l’imposteur ?

Je faisais allusion dans d’autres vidéos à l’attrait de la nouveauté des multipotentiels.

En réalité, en tant que multipotentiel je suis plus attiré par l’émotion que la nouveauté me procure, et je suppose que c’est aussi votre cas.

Vous serez d’accord avec moi, ça rend toujours euphorique d’avoir une nouvelle idée et un nouveau projet.

Et des nouvelles idées, nous les multipotentiels, on en a beaucoup.

Condamné à être un éternel amateur ?

Puisque le cerveau est continuellement en ébullition et on peut le dire, dans la recherche constante d’émotions à associer à la nouveauté. (On est d’ailleurs peut-être accro aux émotions et à l’adrénaline ?)

Je fais aussi semblant de poser cette question…

En gros, en tant que multipotentiels vous croyez être condamnés à être d’éternels amateurs, spécialistes de tout et experts en rien.

Étant moi-même une personne de nature curieuse et qui s’adapte très bien, j’ai au fil du temps développé une capacité à voguer d’un monde à l’autre.

C’est-à-dire que j’ai une nouvelle idée ou un nouveau projet.

Je suis excité et porté par ma motivation de me plonger dedans, d’explorer, de tester…

Et dès que j’ai l’impression de maîtriser le sujet dans sa globalité, les détails ne m’importent que très peu, et je passe ainsi d’un domaine à un autre.

C’est ce qui m’a permis de créer mon fil conducteur.

Un fil conducteur comme solution au syndrome de l’imposteur

Car en tant que multipotentiel qui a de la valeur à apporter au monde, votre premier objectif est de trouver le lien entre toutes vos sources de plaisirs, vos passions, tous vos intérêts, toutes vos expériences et réalisations.

Ce lien représentera ce fil conducteur, ce fil rouge qu’ont tous les multipotentiels et dont les autres justement n’arriveront pas à percevoir ce lien.

Sans ce fil rouge, vous serez difficilement à l’aise devant un recruteur, mais surtout à l’aise avec vous-même, pour parler de vous, bref pour être clair avec vous-même.

Évoluer dans un environnement de travail bienveillant

Et ce qui peut vous jouer des tours en tant que multipotentiel, c’est que vous ayez des difficultés à dissocier l’aspect émotionnel du monde professionnel.

D’où l’intérêt d’évoluer dans un environnement de travail sain où il sera possible de véhiculer ses valeurs et être soi-même.

À force d’être attiré par la nouveauté, peut-être que comme moi, vous vous ennuyez vite dans la routine, dans la répétition et peut-être que tous les 3, 5 ou 7 ans vous changerez de job comme de chemises en multipliant les expériences.

Et c’est là que le syndrome de l’imposteur vous chope en plein vol.

Et la reconversion dans tout ça ?

Car ce passage à autre chose laisse des traces sur votre CV. Et quand je dis “traces” ça n’est pas péjoratif.

Afin de mieux illustrer ce que je dis, laissez-moi vous partager la discussion que j’ai eue avec une de mes clientes qui a changé de poste, de fonction et de secteur d’activité.

Elle a intégré un poste de manager dans une nouvelle entreprise et un nouveau domaine.

Elle me dit : Jordane, je ne me sens pas à la hauteur dans ma nouvelle prise de poste, les autres ont beaucoup plus d’expériences que moi, qu’est-ce que je pourrais bien leur apporter ?

Elle est sans cesse exposée à ses doutes, comme tout multipotentiel, elle doute naturellement et constamment

Elle doute de ses compétences et minimise ses réalisations personnelles.

C’est pourtant une personne intelligente, mais elle a une distorsion négative de la réalité.

Elle se met à manquer d’objectivité vis-à-vis d’elle-même, voir même à se montrer très dure envers elle.

Elle me dit flipper de devenir une personne référente sur un sujet.

Et je ne parle même pas du fait de devoir endosser le rôle d’expert qui l’amènerait à adopter une posture spécifique, avec un vocabulaire spécifique et des codes spécifiques.

Elle me disait que, si elle avait réussi jusqu’ici dans sa vie professionnelle ou même à changer de métier plusieurs fois, c’était parce qu’elle avait eu de la chance et qu’un jour, on la démasquera.

Autant vous dire que j’avais l’impression de parler à un mur.

Jusqu’au moment où, j’ai structuré ma pensée pour lui partager 5 idées pour se libérer du syndrome de l’imposteur que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

La peur du regard des autres : 5 bonnes raisons de s’en moquer

27 habitudes quotidiennes simples pour devenir efficace au travail

Approbation des autres : 5 Raisons de ne pas la rechercher

Comment avoir confiance en soi : 3 clés d’avengers à savoir

Être MULTIPOTENTIEL c’est avoir les défauts de ses qualités

Être MULTIPOTENTIEL c’est avoir les défauts de ses qualités

reconversion professionnelle

Être MULTIPOTENTIEL c’est avoir les défauts de ses qualités

Être multpotentiel c’est aussi être un éternel angoissé.

  • Vous vivez des débordements de cerveaux lorsque vous voulez être réaliste ?
  • Vous avez du mal avec votre capacité à gérer votre perception du réel ?
  • Vous avez aussi des difficultés à résoudre des situations stressantes ou conflictuelles ?

Bienvenue dans la matrice des multipotentiels

Apprendre à se connaître, citation apprendre à se connaître, citation osez briller, citation la solution est en vous, la solution est en vous, citation apprendre, citation se connaître, apprendre à apprendre, comment apprendre à se connaître, se connaître test

Apprendre à se connaî

Quand j’étais enfant, j’arrivais à ressentir sous forme d’angoisses des catastrophes imminentes ou à venir.

Attention, je ne suis pas en train de dire que j’ai des dons surnaturels.

Juste de manière générale, et il se peut que ça soit aussi votre cas, je ne suis pas resté très longtemps insouciant.

Comme tout multipotentiel, je me suis posé beaucoup trop tôt des questions existentielles.

Des questions concernant la misère et la guerre, la sexualité et la mortalité, l’injustice et les vices humains.

Cette tendance à trop percevoir et à réfléchir sur les tenants et aboutissants des choses et des êtres amène beaucoup d’entre nous à trouver des problèmes là où il n’y en a pas ou peu.

Si comme moi, en tant que multipotentiel, votre vigilance excessive vous a amené à vous construire sur une représentation dramatique de la vie, et que cette représentation produit des scénarios catastrophes à tout bout de champ.

Ralentissez !

Ralentissez, car cela peut devenir une véritable fabrique à inquiétudes permanentes.

Être multipotentiel : la fabrique à inquiétudes permanentes

Aujourd’hui j’ai su me servir de cette capacité de perception.

Je l’utilise pour identifier ce qui ne va pas lorsque j’accompagne une personne en reconversion qui se met à paniquer alors qu’elle est à deux doigts d’avoir des résultats.

C’est tout d’un coup le déséquilibre dans sa tête.

Ses capacités de perception et de traitement de l’information ne sont plus gérées par sa capacité à modérer ses réflexions.

Du coup on baigne dans la sur-stimulation de son système nerveux. Vous me suivez ?

Cette capacité de modération lui permet de trouver le plus correctement possible le ou les mécanismes de défense les mieux adaptés à une situation rencontrée.

Du coup elle peut alors rentrer dans le déni, la dénégation ou le refoulement

Ceci dit, parlons aussi de la curiosité angoissante.

La curiosité angoissante de la multipotentialité

On entend tout le temps qu’être multipotentiel c’est être curieux de tout.

Mais, la curiosité peut-être un vilain défaut.

Notamment quand la curiosité nous amène à nous disperser dans de nombreuses activités que l’on approfondit peu ou pas du tout

Et lorsque l’on se passionne pour une nouvelle activité, soit on se transforme en perfectionniste soit en bâcleur.

À côté de ça et pour vous faire une confidence.

Plus jeune je me suis réfugié dans les jeux vidéo et la rêverie tout en manifestant mon refus de m’identifier aux problèmes des autres gosses de mon âge.

Je préférais traîner avec les plus âgés par avidité intellectuelle.

Je me sentais décalé par rapport aux autres jeunes.

J’en éprouvais un sentiment de ne pas être normal, d’être rejeté, ce qui a aussi engendré un vécu de solitude profonde.

Sans parler des règles et de la rigueur qui représentaient pour moi des contraintes auxquelles je m’adaptais souvent mal.

Les défauts de nos qualités de multipotentiel

  • Être multipotentiel c’est avoir les défauts de ses qualités.

Comme la qualité de traiter l’information plus rapidement, plus intuitivement et d’avoir une meilleure mémoire en qualité et quantité.

Ce qui permet d’apprendre plus facilement certes, mais ça créé des angoisses par trop d’abondances.

  • Parlons d’humour !

Souvent utilisé par beaucoup non pas pour amuser la galerie, mais par mécanisme de défense.

Ce qui fait de nous, multipotentiels, des personnes relativement susceptibles et mauvaises joueuses.

  • Est-ce que cela vous est déjà arrivé de vivre de fulgurantes réussites sans effort ?

Si c’est le cas, il est possible que cela vous ait faussé votre capacité à raisonner.

Et à être objectif sur vous-même. Car le jour où vous ne réussirez pas, vous vous blâmerez en rentrant dans le tout ou rien.

  • Car être multipotentiel c’est aussi raisonner selon la « loi du tout ou rien ».

Vous pouvez vous bloquer ou vous noyer dans un verre d’eau face à des épreuves à réaliser nécessitant un apprentissage par test et erreurs, un certain effort de travail ou une bonne dose de patience.

  • L’hyperlucidité des multipotentiels peut être un atout pour identifier les tenants et les aboutissants d’une situation, notamment sociale ou relationnelle, mais cela peut aussi être source d’inquiétudes.

Sans parler de l’hypervigilance qui pousse à la dramatisation.

  • L’acuité c’est-à-dire votre sensibilité amène souvent à de l’impatience vis-à-vis de soi ou des autres.

Préférant les réponses directes ou synthétique plutôt que les longues argumentations.

Du coup lorsqu’un multipotentiel s’exprime il peut être tellement succinct dans ses explications que cela peut engendrer des incompréhensions ou des interprétations.

Ce qui peut-être à l’origine de grosses difficultés relationnelles.

La curiosité est un vilain défaut ?

Je parlais tout à l’heure de curiosité, celle-ci est l’une des caractéristiques des multipotentiels.

Souvent ouverts à l’exploration, on se disperse et on se limite à un raisonnement superficiel notamment lorsqu’un sujet ne nous intéresse pas.

On se rappellera tous de certains cours à l’école.

En revanche, on est capable d’acharnement au travail si, par chance, on se découvre une passion ou si on exerce une activité dans le sens de nos intérêts.

Du coup, on s’investit tellement que l’on compromet d’autres domaines d’apprentissage nécessaires à un équilibre personnel.

Personnellement, j’ai failli raté mon bac à cause de la musique.

J’étais tellement passionné par mon groupe de musique que j’y pensais matin, midi, soir et même pendant la nuit en rêvant.

Être multipotentiel c’est être conscient de sa force psychique

Être multipotentiel c’est être conscient de sa force psychique et très souvent en tant que multipotentiel on a du mal à supporter toute forme d’autorité.

En général lorsque l’on ne supporte pas le cadre scolaire il y a de fortes chances de ne pas apprécier le cadre managérial.

On aura tendance à décrier, défier ou contourner ce dernier.

Si lors de votre vie, vous avez été catalogué, mis à l’écart, sanctionné à cause de vos spécificités comportementales, ne vous blâmez pas.

Ne vous blâmez pas, car vous avez juste refusé que l’on vous rentre de force dans une case ou que l’on vous mette une étiquette.

Même si être multipotentiel peut s’apparenter à se mettre une étiquette sur le front.

Et en fonction du degré de votre sensibilité à l’injustice et de vos mécanismes de défense, vous serez plus à même de reprendre le pouvoir de votre potentiel.

Multipotentiels, reprenez le pouvoir !

Ce « multipotentiel » que la société n’a pas su vous faire exprimer.

Servez-vous de votre besoin de vous différencier pour assumer aujourd’hui le fait d’être multipotentiel.

Je sais ce que c’est que d’être partagé entre son désir de réussir, sa lucidité quant à son imperfection et son avidité de reconnaissance…

On préfère se dévaloriser ou ne rien faire plutôt que de s’apercevoir qu’on ne maîtrise pas un domaine ou que la voie à suivre est à nos yeux trop longue.

Il ne vous faut donc pas développer votre estime de vous-même, car vous en avez déjà, mais puisque celle-ci est fragile il vous faut la consolider.

Ayez l’audace d’affirmer que vous avez un potentiel unique.

Il vous faut vous donner des gages de confiance en vous prouvant que vous êtes capable.

Mettez de côté votre sensibilité au regard des autres et lancez vous dans un projet qui vous tient à cœur, qui mobilisera toutes vos capacités de multipotentiel.

Valorisez vous vous-même, n’attendez pas que quelqu’un le fasse pour vous, vous pourriez attendre longtemps.

Vous êtes multipotentiel soyez-en persuadé !

Ne privez pas le monde d’une partie de votre force vive.

Le monde a besoin de vous !

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

MULTIPOTENTIALITÉ : quand trouver sa voie devient une galère !

Comment TROUVER SA VOIE : découvrir enfin pour quoi je suis fait

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

APPRENDRE Á SE CONNAÎTRE : LA surprenante raison de vos ÉCHECS

Comment faire un choix lorsque l’on ne sait pas quoi faire ?