Reconversion : Comment devenir coach ? – Paul-Hervé Vintrou

Reconversion : Comment devenir coach ? – Paul-Hervé Vintrou

Entreprendre et réussir

Je reçois beaucoup de messages de personnes qui me demandant “comment devenir coach ?”

Et parmi ces personnes, certaines deviennent des clients.

Pourquoi certaines deviennent mes clients alors que les autres non ?

Pour la simple et bonne raison que je travaille avec des personnes qui :

– Sont prêtes à faire passer leur vie au niveau supérieur,

– Ont la volonté et la motivation pour y arriver

Mais par-dessus tout, les personnes avec qui j’accepte de travailler sont des personnes qui ont une intention de départ, positive et sensée.

Cette intention est primordiale pour tout et elle l’est tout autant pour devenir coach, Paul-Hervé Vintrou en parle très bien dans cette interview que j’ai dernièrement réalisée.

Paul-Hervé est coach certifié depuis 2007, il a été président de l’association ICF (International Coach Fédération) et est aussi l’auteur d’un super livre intitulé “Managez dans la joie au bénéfice de la performance”.

Si vous avez pour projet de devenir coach, voyez donc cette interview.

Pour aller plus loin :

Si vous avez un projet de reconversion professionnelle, que vous voulez devenir coach et que vous voulez acquérir l’état d’esprit qui vous permettra de réaliser ce projet. Je vous invite à me contacter en cliquant ici.

 

A lire aussi :

Se reconvertir pour devenir coach : Bonne ou Mauvaise idée ?

Devenir entrepreneur et oser créer son histoire – Natacha-Quester-Séméon

Apprendre à se connaître avant d’entreprendre – Joanna Quélen

Coaching Toltèque : les 4 accords Toltèques

Définition du coaching : Qu’est-ce que le coaching ?

Comment TROUVER SA VOIE PROFESSIONNELLE? 7 questions tests à se poser

La motivation au travail : comment se remotiver un bon coup ?

La motivation au travail : comment se remotiver un bon coup ?

Changer de métier Comment se motiver

La motivation au travail et le manque de plaisir sont extrêmement liés et si vous êtes démotivés au travail lisez ce qui suit.


Le manque de motivation au travail est l’une des premières raisons qui poussent les salariés à changer de métier.

  • Est-ce que comme la moitié des salariés de France vous vivez votre carrière comme une souffrance ?
  • Est-ce que pour vous sentir motivé et bien, vous êtes dépendant de la tape de votre patron sur votre épaule, de votre enveloppe d’augmentation, ou de l’espoir de piquer le smartphone et le fauteuil de votre responsable ?

Si pour vous la motivation au travail se fait proportionnelle au nombre d’années qui vous restent à travailler, laissez moi vous demander ceci :

A lire : Réussir sa reconversion professionnelle : changer de métier sans se tromper

La motivation au travail et le manque de plaisir

la solution est en vous citation, la solution est en vous, osez briller citation, motivation citation, citation confiance en soi, citation choix dans la vie, citation résultat des choix, citation sur le bonheur, proverbe confiance en soi, citation sur la réussite, citation réussir

la motivation au travail : se remotiver au travail

Quand vous étiez junior dans votre boîte et que vous passiez des heures à apprendre ce que vous faisiez, vous étiez plein d’enthousiasme à l’idée d’apprendre de nouvelles choses, vous ne vous posiez pas la question de la motivation au travail.

Vous preniez plaisir à faire ce que vous faisiez

Comment se fait-il que vous pensez maintenant à choisir une reconversion professionnelle ?

A lire : Se reconvertir pour être coach : bonne ou mauvaise idée

Certains salariés sont tellement enfermés dans cette fausse croyance qu’il n’y a que le travail qui paye qu’ils mettent de côté l’aspect plaisir au travail.

Et le plaisir est étroitement lié à la motivation au travail.

Certes, il ne convient pas non plus de réussir sans travailler.

Néanmoins, réduire la réussite uniquement au travail est une erreur.

Si vous restez uniquement dans la valeur travail vous risqueriez de perdre la valeur plaisir qui est essentiel, avec le risque de prendre un ticket pour le burn-out. 

A lire : Comment ne plus penser au travail 

Il se peut que cela soit en partie pour cela que vous vivez la démotivation au travail.

Êtes-vous “Frigide” professionnel ?

la solution est en vous citation, la solution est en vous, osez briller citation, motivation citation, citation confiance en soi, citation choix dans la vie, citation résultat des choix, citation sur le bonheur, proverbe confiance en soi, citation sur la réussite, citation réussir, citation sur le succès, citation sur le succès et le bonheur, citation succès bonheur, citation bonheur, citation aime dans la vie, citation clé du bonheur

la motivation au travail : se remotiver au travail

A mes heures de consulting, je voyais beaucoup de salariés se transformer en machine à travailler, la tête dans le guidon sans prendre plaisir à ce qu’ils font.

A côté de ça je voyais ceux qui excellaient et ceux-là prenaient avant tout un grand plaisir à faire ce qu’ils faisaient, et étaient motivés à le faire.

Pour ne pas être un oublié de la motivation au travail, votre thème central devrait être : vous faire plaisir.

Sortez donc de l’idée fausse et réductrice associant souffrance et résultat, et mettez en place une pédagogie de la réussite qui allie exigence et plaisir, et donc motivation.

La plupart des gens continuent d’entretenir ces pensées que pour réussir, il faut que cela soit difficile, pénible et long.

Ce qui est en partie vrai mais si vous négligez la notion de plaisir, vous prenez le risque de perdre votre motivation au travail.

A lire : Être entrepreneur et réussir en France

La motivation au travail n’est qu’une question de but

La motivation au travail c’est de viser haut, pas seulement pour se faire bien voir, mais avant tout pour soi.

Il est probable que vous viviez surement un manque de connexion avec vos valeurs

  • Depuis combien de temps n’avez-vous pas défini des objectifs ambitieux ?
  • Avez-vous visualisé ce que l’atteinte de votre but vous apportera ?

Trouvez donc le but du but, et le sens de votre travail.

Pour cela définissez votre objectif professionnel en l’énonçant positivement et clairement, puis demandez-vous

Qu’est-ce que l’atteinte de cet objectif m’apportera qui est encore plus important pour moi ?

Une fois que vous aurez la réponse recommencez en vous reposant la même question jusqu’à ne plus rien trouver d’important pour vous.

A lire : Comment définir son objectif et l’atteindre ?

Vous découvrirez ainsi le sens de votre travail mais aussi de votre vie.

Passez un contrat avec vous-même et décidez des conditions cela jouera sur votre envie, cela influera votre plaisir au travail, et vous passerez du plaisir à la motivation au travail.

Voilà c’est fini pour cette vidéo sur la motivation au travail et le manque de plaisir quand à nous on se retrouve pour une prochaine vidéo, d’ici là je vous invite à vous abonner à ma chaîne, prenez soin de vous, profitez en et osez briller dans votre vie.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"
Se reconvertir pour être coach : Bonne ou Mauvaise idée ?

Se reconvertir pour être coach : Bonne ou Mauvaise idée ?

Changer de métier reconversion professionnelle

Se reconvertir pour être coach, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Beaucoup de personnes souhaitent se reconvertir pour être coach, et en général le coaching est rarement une première carrière.

On s’oriente vers le métier de coach à la suite d’une première carrière.

Devenir coach ne se fait jamais par hasard. C’est l’élan vers l’autre et le goût des autres qui orientent ce choix de se diriger vers le métier de l’accompagnement.

Et non pas l’idée de faire fortune.

Car rares sont les coachs qui vivent de leur pratique sans associer à leur activité, la formation, le consulting ou autre…

Se reconvertir pour être coach : un job idéalisé ?

  • Qu’est-ce qui fait qu’un coach va mieux réussir qu’un autre ?
  • Est-ce que l’agenda désert de rendez-vous est-il un passage obligé avant de pouvoir commencer à payer les factures ?
  • N’y aurait-il pas avant tout des blocages inconscients à certains niveaux ?

Sans parler du fait que le coach veut donner aux autres ce qui lui a manqué.

Cependant il existe bien trop souvent des peurs et des doutes liés à cette profession.

Notamment pendant les périodes à vide où aucune demande de coaching n’est visible depuis des semaines.

Ces doutes alimentés lorsqu’un client se désiste ou quand une négociation ne débouche sur rien…

  • Et comment se positionner face à un nouveau client lorsque l’on sort de la traversée du désert ?
  • Vendre une prestation ou bien accepter automatiquement une demande ?
  • Position basse ou haute ?
  • Ou encore quand on se rend compte que ce n’est pas le coaching qui occupe la majeure partie de son temps ?

La traversée du désert du coaching

Citation trouver sa voie, citation trouver sa raison d'être, citation trouver sa mission, citation avoir confiance en soi, citation reconversion professionnelle, citation changer de vie, la solution est en vous, citation la solution est en vous, citation peur, citation lâcher prise, citation coaching, citation se reconvertir, citation changer de métier, citation changer de job, citation changer

Se reconvertir pour être coach

Vient ensuite le questionnement :

  • Comment trouver des clients ?
  • Puis quand on les trouve comment se vendre ?
  • Comment se débarrasser de ce sentiment d’imposture ou de culpabilité qui s’installe après cette période de doute ?
  • Est-il possible de vivre du coaching ?

Tant de temps à se reconvertir pour être coach et d’argent dépensé dans des diplômes et certifications qui se font balayer par autant de questions.

Puis on se compare aux autres coachs qui sont occupés, visibles, et auteurs.

Et là c’est le doute immobilisateur. Il vous faudra avoir confiance en vous.

Les questions à se poser avant de se reconvertir pour être coach

  • Avant de vous lancer dans cette profession, quelle représentation vous faisiez vous du coaching ?
  • Partiez-vous avec l’idée que vivre du coaching était possible ou non ?
  • Aviez-vous déjà des doutes avant d’exercer ?

Vivre du coaching est certes difficile mais pas impossible.

Ca peut l’être quand on débute.

Et autant être préparé à cette réalité avant de se reconvertir pour être coach.

Certains vous préconiseront d’associer une activité comme le conseil ou la formation pour rechercher vos premiers clients.

D’autres affirmeront qu’il est possible de vivre du coaching à partir du moment qu’on ait reçu une formation sérieuse d’une « bonne » école de coaching et que cela dépend de la formation.

Vivre du coaching ?

Citation trouver sa voie, citation trouver sa raison d'être, citation trouver sa mission, citation avoir confiance en soi, citation reconversion professionnelle, citation changer de vie, la solution est en vous, citation la solution est en vous, citation peur, citation lâcher prise, citation coaching, citation se reconvertir, citation changer de métier, citation changer de job, citation changer

Se reconvertir pour être coach

Personnellement je dirai qu’une chose qui réussi à faire croître mon chiffre d’affaires sont ces deux principes de l’entrepreneuriat, plus ce concept emprunté au coaching.

Le réseau, les actions marketing et la visualisation de ce que je veux.

Les trois choses les plus importantes pour développer son activité.

  • Qui mieux que les autres pour vendre vos services.
  • Un produit sera beaucoup mieux vendu par les autres que si vous êtes le seul à dire, « c’est le meilleur ».

Les actions de marketing sont presque devenues une obligation dans un marché en concurrence. Qui peut se vanter de trouver des clients sans avoir à communiquer ?

  • Et la visualisation pour se centrer sur son ambition personnelle et son objectif.

Clarifier sa vision est mon premier principe, tout autant que balayer les croyances sur le métier de coach.

Notamment que c’est le diplôme qui fait le coach. Peut-être que c’est parce que j’ai compris tôt, à la sortie de l’Université que les diplômes n’étaient qu’une formalité. Et que beaucoup s’en cogne royalement !

Se reconvertir pour être coach en passant par l’obtention d’un diplôme pour exercer ce métier et acquérir des connaissances ok.

Mais de là à se dire que c’est le diplôme qui nous permettra de trouver du travail. Croyance à revoir ! Ce n’est plus d’actualité.

Est-ce que le diplôme permet de trouver des clients ? non !

Est-ce qu’il rassure ? oui !

Mais si vous ne savez pas vous vendre, le résultat sera le même que si vous étiez devant un recruteur, ça ne donnera rien même si vous avez le diplôme à 12000€

Certains vous diront que par expérience il faut 2 ans pour en vivre, d’autres 3 à 5 ans, etc.

Tout dépend si vous avez identifié votre marché de niche, votre cible et quelle cible de clients avez-vous choisi.

  • Alors est-ce qu’un coach qui débute est-il conditionné par ses confrères aînés ?
  • Existent-t-il des freins et des appréhensions concernant leur pratique qui les empêchent d’obtenir des clients ?
  • Ou est-ce une réalité du marché lié à la culture du pays qui voit en les coachs que des sportifs, des gurus ou des joueurs de flûte ?

Actualiser le métier de coach

Avant de se reconvertir pour être coach, il convient de considérer le coaching comme n’importe quelle activité entrepreneuriale en utilisant tous les supports.

Si la confiance entre le coach et le coaché restera le déclencheur à l’achat, l’utilisation des technologies, des médias d’aujourd’hui, et des nouvelles techniques de communication permettent d’attirer le client et d’accélérer la traversée du désert sans avoir à la vivre comme un passage obligatoire et comme nos confrères qui sont là depuis longtemps.

Ayant toujours entendu cela avant la création de ma société de coaching, j’ai donc pris les devants et mis en place en amont, les actions nécessaires en réseautage et marketing pour ne pas rentrer dans les statistiques du coach qui débutent.

Les possibilités de se faire connaître sont nombreuses, et être coach aujourd’hui ce n’est pas être coach il y a 5 ans.

Les moyens d’être visible par ceux qui vous cherchent et attirer ceux qui ne vous cherchent pas sont nombreux.

Avant de se reconvertir pour être coach, dites-vous que vous êtes entrepreneur avant tout, la réussite ne dépend que de vous. Alors osez vous donner les moyens de réussir et concentrez-vous sur l’essentiel.

Non pas sur vous-même et vos diplômes, non pas sur vos services mais sur vos futurs clients et leurs problèmes !

Pour aller plus loin, assistez gratuitement à la formation “vivre de son métier de coach” en vous inscrivant via le formulaire ci-dessous, et découvrez ce que j’ai fait pour développer mon activité dès le départ.

Passez à l'action

Ne laissez pas votre activité de coach avec un faible chiffre d'affaire.

Inscrivez-vous à la formation "Vivre de son métier de coach"

  • Vous découvrirez les 3 erreurs de 99% des coachs
  • Vous apprendrez à vendre vos services avec succès
  • Vous aurez la méthode précise pour obtenir plus de clients que vos concurrents
Close this popup

Inscrivez-vous

Inscrivez votre prénom et votre e-mail et soyez averti de l'ouverture de la formation "vivre de son activité de coach"

Marché de niche : définir le marché de son activité en 5 étapes

Marché de niche : définir le marché de son activité en 5 étapes

Entreprendre et réussir

Définissez votre activité sur un marché de niche ! Vous l’avez déjà entendu, et comme pour définir ses objectifs, combien d’entre vous ont pris le temps de bien définir son marché ?

Qu’est-ce que c’est un marché de niche ?

La définition d’un marché de niche est composé d’entrepreneurs qui ont décidé de se spécialiser dans un segment pour y développer leur niveau d’expertise.

C’est en quelque sorte un écosystème dans lequel un entrepreneur engage ses compétences pour combler des manques.

L’avantage de se positionner sur un marché de niche

Le meilleure moyen que tu as de réaliser l'impossible est de croire que c'est possible, citation confiance en soi, citation pour aller mieux, citation motivation, citation pour se motiver, citation pour avoir confiance en soi, proverbe confiance en soi, proverbe pour aller mieux, pensée positive

Définir son marché de niche

Il peut y avoir des manques qui proviennent du marché et de l’impossibilité des gros acteurs du marché de les combler.

Car leur handicap est de s’adresser à une cible la plus large possible, ce qui fait qu’ils ne peuvent pas s’intéresser à une cible de petite taille.

Se spécialiser sur un marché de niche précis permet d’être flexible, réactif, et de se positionner sur un marché suffisant pour une petite entreprise.

Vous êtes au plus proche des besoins insatisfaits et donc des problèmes et dysfonctionnements sur ce marché.

Cela vous donne toutes les clefs en main pour vous y prendre différemment de ce qui s’est fait auparavant.

Là où les gros concurrents sont dans l’inertie et l’incapacité de proposer un produit ou un service adapté à ce marché de niche, il existe énormément d’idée pour lesquels il existe une clientèle potentielle.

La croyance : “Si je m’adresse à un marché, je perdrai des clients”

90% de nos peurs sont pour des choses qui n'arrivent jamais. citation confiance en soi, citation pour aller mieux, citation motivation, citation pour se motiver, citation pour avoir confiance en soi, proverbe confiance en soi, proverbe pour aller mieux, pensée positive

Définir son marché de niche

Libérez-vous de cette croyance qui est de se dire que parce que ça n’a pas été fait avant alors votre idée n’est pas bonne ou rentable.

Vous vous rendrez compte que la plupart des clients potentiels qui composent ces marchés de niche attendent une offre différente que celles qui peuvent déjà exister et dont la grosse concurrence n’est pas prête à leur fournir !

Vous n’avez pas besoin là aussi d’avoir une idée révolutionnaire, mais juste de mettre de la qualité dans l’offre que vous allez proposer, ainsi que de la manière dont vous allez la communiquer.

Par exemple, les gens parleront d’une entreprise de plomberie qui intervient en 30 minutes chrono et qui si elle n’intervient pas dans les 30 minutes ne fait rien payer à ses clients.

Vous ferez toute la différence avec de petits détails, faites confiance à vos futurs clients de ce marché !

Voici 5 étapes clés pour définir votre marché de niche

5 étapes clés pour définir votre marché de niche

  1. Faites une liste de ce que vous voulez

Avec qui voulez-vous faire affaire? Soyez aussi précis que vous le pouvez.

Identifiez la zone géographique ou les types d’entreprises ou de clients que vous voulez cibler.

Si vous n’avez pas une idée précise des personnes avec qui vous voulez faire affaire, vous ne pourrez pas les atteindre.

Vous devez reconnaître que vous ne pouvez pas vous adresser à tout le monde. D’où l’importance de bien définir votre marché de niche.

Sinon, vous risqueriez de vous épuiser et de proposer un service ou produit qui ne répond à aucun de vos clients.

  1. Restez focus et ne vous éparpillez pas

Clarifiez ce que vous voulez vendre, en vous souvenant que

  1. Vous ne pouvez pas proposer une offre pour tout le monde
  2. Et que smaller is bigger : le plus petit est le plus important

Faites la même chose que si vous vouliez trouver votre voie ou réussir votre reconversion. C’est à dire faites une liste de vos atouts et de vos compétences implicites dans chacun d’eux.

  • Inscrivez vos réalisations.
  • Identifiez les leçons les plus importantes que vous avez apprises dans la vie.
  • Recherchez une approche pour résoudre les problèmes.
  • Votre marché de niche devrait découler naturellement de vos intérêts et de votre expérience.

Par exemple, si vous avez passé 10 ans à travailler dans un cabinet de conseil, mais aussi passé 10 ans à travailler pour une petite entreprise, familiale, vous pouvez décider de démarrer une entreprise de conseil spécialisée dans les petites entreprises, familiales.

  1. Décrivez la vision du monde de votre client

“Fais-le comme ils le feraient eux-mêmes.”

Quand vous regardez le monde du point de vue de vos clients potentiels, vous pouvez identifier leurs besoins ou désirs.

La meilleure façon de le faire est de parler à des clients potentiels et d’identifier leurs principales préoccupations.

  1. Essayez

Une fois que votre marché de niche et service/produit, se correspondent. Testez votre idée !

Cela peut être fait en offrant des échantillons, comme un mini-séminaire gratuit ou autres…

Le test ne devrait pas vous coûter beaucoup d’argent: si vous dépensez d’énormes sommes d’argent sur le test du marché initial, c’est que vous avez probablement mal fait quelque chose.

  1. Lancez-vous

Il est temps de mettre en œuvre votre idée et de définir votre marché de niche.

Pour beaucoup d’entrepreneurs, c’est l’étape la plus difficile.

Mais n’ayez crainte: si vous avez fait vos devoirs, entrez sur le marché sera un risque calculé, pas seulement un pari.

Passez à l'action

Ne laissez pas votre activité de coach avec un faible chiffre d'affaire.

Inscrivez-vous à la formation "Vivre de son métier de coach"

  • Vous découvrirez les 3 erreurs de 99% des coachs
  • Vous apprendrez à vendre vos services avec succès
  • Vous aurez la méthode précise pour obtenir plus de clients que vos concurrents
Close this popup

Inscrivez-vous

Inscrivez votre prénom et votre e-mail et soyez averti de l'ouverture de la formation "vivre de son activité de coach"

Pour aller plus loin :

Il a osé… se consacrer à son idée de startup et lâcher le salariat

Entrepreneuriat : la réalité d’un entrepreneur – Nicolas Trüb

Jeunes entrepreneurs qui réussissent

Ils ont osé… créer une startup et lever 500000€ : le cas de swapcard

Se reconvertir pour être coach : bonne ou mauvaise idée ?

50 façons de s’ouvrir à de nouvelles opportunités

Avant de quitter un emploi pour créer son entreprise, faites ces 10 choses