Votre invitation pour le salon SME

Votre invitation pour le salon SME

Entreprendre et réussir

Comme chaque année, se tient à cette période de l’année (le 1 et 2 Octobre) le salon SME (anciennement le salon des micro-entreprises).

L’année dernière, j’avais été invité pour réaliser une conférence sur le “Social Selling” – Si tu ne sais pas ce que c’est l’art de vendre sur les réseaux sociaux- et la salle était pleine…. Normal, les conseils gratuits tout le monde court après.

Cette année, je recommence l’expérience sur le thème de bâtir son autorité pour vendre sans forcer.

C’est une bonne raison pour se rendre au salon.

Les autres raisons sont :

150 conférences en accès libre

Profitez de plus de 100 heures de formations gratuites, pour les dirigeants de petites entreprises, les créateurs et les indépendants.
Parmi les temps forts en 2018 :

 Voir le planning complet

Il y aura aussi plus de 150 exposants pour découvrir les solutions et nouveautés d’aujourd’hui, échangez avec eux et faire les meilleurs choix pour votre entreprise.

 Voir la liste des exposants 2018

Et pour aider les créateurs et dirigeants de start-up et de TPE à grandir, le Salon SME vous permet de rencontrer et d’échanger avec 1 000 experts, sur les stands des exposants ou lors de conférences. Le salon est organisé pour permettre aux entrepreneurs de « tirer profit » de leur venue. Ainsi, trois programmes spécifiques ont été conçus pour répondre aux attentes des visiteurs.

  • Le 1er est dédié aux dirigeants de TPE,
  • le 2e aux freelances et consultants indépendants
  • et le 3e est transversal avec 10 sessions d’entrainement lors de Master class.

De plus, trois thèmes seront traités afin d’apporter des solutions personnalisées :

  • 1er Octobre : le lundi de la franchise et la Journée des femmes entrepreneures
  • 2 Octobre : ka Journée des jeunes entrepreneurs.

Et bien sûr, pour débuter ce début de deuxième journée, ma conférence qui sera animé par Jérôme Hoarau, je serai accompagné de Morgane Février, Frédéric Canevet, Selma Païva et nous vous attendrons en salle 241 à 9h le mardi 2 Octobre.

Toutes les infos sont ici 😉

Retirez votre invitation gratuit en cliquant sur ce  lien.

Alors on se retrouve là-bas ?

Démarrer une entreprise : trouver une idée de boite qui déboîte !

Démarrer une entreprise : trouver une idée de boite qui déboîte !

Entreprendre et réussir

Dans le cadre du salon SME où j’interviendrai lors d’une conférence sur le “social selling” et les réseaux sociaux le mardi 25 octobre à 14h, je vous partage cette astuce pour trouver une idée de boite qui déboîte et démarrer une entreprise.

Cliquez ici pour retirer ton invitation.

En France, l’entrepreneuriat ne fait pas encore l’unanimité.

Et beaucoup de personnes pensent que démarrer une entreprise est un truc mystérieux.

Peut-être que comme ces personnes vous savez que vous n’êtes pas fait pour le salariat.

Vous savez que vous voulez démarrer une entreprise, mais vous ne savez pas par où commencer.

Dans cet article, je vais partager avec vous ce que je propose à mes clients pour les aider à trouver des idées et la manière dont vous pouvez faire pour ensuite agir.

Le bon moment pour démarrer une entreprise, c’est aujourd’hui

trouver sa voie citation, trouver son chemin, trouver sa vocation citation, trouver sa mission de vie citation, la solution est en vous citation, la solution est en vous, comment trouver sa voie, comment savoir que l'on est sur le bon chemin, 15 signes qui prouvent que vous êtes sur le bon chemin

démarrer une entreprise

Avant ça, sachez qu’il n’y a pas de bon moment pour démarrer une entreprise.

Car, tout simplement il n’y a pas de mauvais moment pour entreprendre.

Dans les périodes économiques stables et positives, les gens ont de l’argent et vont chercher à le dépenser.

On est d’accord ?

Mais dans des périodes de crise, c’est bénéfique d’en lancer une car :

  • d’une les gens attendent que ça aille mieux pour se lancer
  • et de deux si vous proposez un produit en réponse à la crise, vous vous ferez remarquer.

J’admire les autres, moi j’ai peur de démarrer une entreprise

Il y a entre 500000 et 600000 entreprises qui se créent chaque année en France.

Il y a probablement des millions d’autres Français qui rêveraient de démarrer une entreprise.

Et ils ne le font pas.

Tout le monde a ses propres blocages et obstacles et c’est ce qui vous empêche de vous lancer.

La plupart des gens ont peur de commencer.

Ils peuvent craindre l’inconnu ou l’échec, voire le succès.

Dois-je réinventer la roue pour démarrer une entreprise

D’autres s’empêchent de commencer, car ils sont étouffés dans cette fausse croyance qu’il faille l’idée parfaite, une nouvelle invention ou un service unique pour se lancer.

En d’autres termes, ils pensent qu’ils doivent réinventer la roue.

Mais à moins que vous ne soyez un génie technologique – un autre Bill Gates ou Steve Jobs – essayer de réinventer la roue est une grande perte de temps. 

Vous devriez toujours vous demander :

  • “Comment puis-je améliorer ceci ou cela ?
  • “Est-ce que je peux faire mieux ou différemment de l’autre gars là-bas?”
  • “Y at-il des parts de marché délaissées qui ouvriraient la porte à une autre boite dans ce secteur?”

Le truc pour obtenir plus d’idée

Voici donc le truc que j’utilise.

  • Tout d’abord, prenez une feuille de papier et, à travers le haut, écrivez “en ce qui me concerne”.
  • Énumérez cinq à sept choses sur vous-même – les choses que vous aimez faire ou dans lesquelles vous êtes vraiment bon, les choses personnelles.
  • Votre liste pourrait inclure: “Je suis bon pour apporter mes idées, j’adore trouver des solutions, etc.”.
  • Écrivez simplement ce qui vous vient à l’esprit, ce n’est pas grave si ça n’a pas énormément de sens.
  • Une fois que vous avez votre liste, numérotez chaque élément trouvé.
  • De l’autre côté du document, énumérez toutes les choses pour lesquels vous ne vous trouvez pas bon ou que vous n’aimez pas faire.

Peut-être que vous aimez vendre, mais vous n’aimez pas faire de porte à porte ou vous n’aimez pas parler en public ou vous ne voulez pas voyager.

Ne réfléchissez pas trop, écrivez simplement vos pensées.

Lorsque vous avez terminé, demandez-vous:

  • “S’il y existait trois à cinq produits ou services qui amélioreraient ma vie personnelle, qu’est-ce que ce seraient ?”

Votre vie personnelle actuelle en tant qu’homme/femme, mari/épouse, père/mère, épouse, etc.

Identifiez quels types de produits ou de services pourraient :

– vous rendre la vie plus simple et plus heureuse

– vous rendrez plus productif, plus efficace

– ou vous donner plus de temps.

  • Ensuite, posez-vous les mêmes questions concernant votre vie professionnelle.
  • Identifiez ce que vous aimez faire et ce vous détestez faire ainsi que les caractéristiques que vos collègues aiment et déteste de vous.
  • Enfin, demandez-vous pourquoi vous cherchez à démarrer une entreprise.
  • Puis, lorsque vous avez terminé, cherchez un modèle d’entreprise à développer.

C’est l’histoire de deux gars qui ont démarré une boite

 

Ça vous paraît trop compliqué ou trop simpliste ?

Fin du salariat : se reconvertir avant le gong

Démarrer une entreprise

OK ! Laissez-moi vous partager cette histoire de démarrage d’entreprise qui servira de très bon exemple pour illustrer l’exercice ci-dessus.

Il y a de nombreuses années, dans un quartier d’affaires deux jeunes salariés ont eu une idée.

Autour de leur lieu de travail, il n’y avait pas beaucoup de fast-food.

La plupart étaient dans la petite zone piétonne commerçante beaucoup plus loin.

Ces deux jeunes salariés trouvaient frustrant de se contenter de la cantine, car la galerie piétonne était trop loin.

Un jour, ils en ont eu marre de manger la même chose, l’un d’eux a dit à l’autre ; « Ça ne serait pas juste trop bien si nous pouvions être livrés au bureau les plats des restaurants qu’on veut ? »

Ils ont donc travaillé leur idée, ils se sont formés et ont commencé dans les guides de démarrages d’entreprises et commencés une entreprise de livraison de restaurants.

Pariez sur votre avenir

À ce jour, leur entreprise a livré plus de 15 millions de personnes!

Leur business ne part pas d’une idée compliquée ni d’une idée originale. Ils ont juste écouté leurs propres frustrations, leurs propres besoins et ont décidé d’agir en contrepartie.

Ils n’étaient pas les seuls à se plaindre du manque de choix lors de leur pause-déjeuner.

Et comme eux, des millions de travailleurs n’ont pas plus de 30 minutes le midi.

Alors, qu’ils pensaient répondre à des besoins personnels, ils se sont rendu compte qu’ils répondaient à un besoin général.

Prendre en compte et écouter vos propres frustrations est une manière de trouver des idées de business.

Les opportunités sont là, il suffit juste de les rechercher.

Si votre cerveau est toujours en mode idée, sûrement les idées s’entrechoquent entre elles et peu importe leur provenance que ça soit de vos recherches ou de vos lectures.

Par exemple, si vous lisez un article le réchauffement climatique, et si vous pensiez déjà à l’entrepreneuriat, vous pourriez vous dire: «Hey ! Il y a peut-être une opportunité pour moi de faire quelque chose pour ma planète. Je devrais commencer à y travailler ».

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, je ne peux que vous inviter à vous rendre à des événements d’entrepreneurs.

Vous vous rendrez compte par vous-même que ce sont des personnes comme vous qui ont su se faire confiance.

Rendez-vous ce lundi et mardi au salon SME, cliquez ici pour retirer votre invitation.

Pour aller plus loin :

Si vous avez un projet de création d’entreprise et que vous voulez développer votre état d’esprit d’entrepreneur, pensez au coaching, contactez Jordane et demander votre séance découverte.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

A lire aussi :

Switch & Shine; Ép 1 : Quitter son job pour entreprendre

Monter son entreprise : Les 7 défis à surmonter au moment d’entreprendre

Interview: Apprendre à se connaître avant d’entreprendre; Joanna Quélen

Estime de soi : comment développer son estime de soi avant d’entreprendre

Idée Business : Comment trouver une idée de business ?

Trouver des idées : s’inspirer ou copier les autres ?

 

Switch & Shine – Ep4 – Galère de faire un business plan !

Switch & Shine – Ep4 – Galère de faire un business plan !

Entreprendre et réussir

Le quatrième épisode de la première web-série sur la reconversion professionnelle et la création d’entreprise.

Suivez l’histoire de Claire qui se retrouve dans la spirale infernale du questionnement du futur entrepreneur.

Abonnez-vous pour ne rien manquer.

Switch & Shine – Ep4 – Galère de faire un business plan !

Les épisodes précédents :

Switch & Shine; Ép 1 : Quitter son job pour entreprendre

Switch & Shine – Ep2 – Chômage VS entrepreneuriat

Switch & Shine – Ep3 – Le cruel questionnement du futur entrepreneur

Elle a osé… quitter son job et son confort pour créer sa boîte

Elle a osé… quitter son job et son confort pour créer sa boîte

Entreprendre et réussir

Quitter son job et son confort pour entreprendre

“Un métier n’est pas là pour vous rendre prisonnier mais pour vous rendre libre”, cette phrase qui ne vous laissera pas indifférent, je l’ai entendu dans une vidéo postée sur ma page facebook où l’on voyait un boulanger présenter sa vision du travail.

Il a refusé d’accepter ces choses que le conditionnement social et économique nous “impose”…

C’est dommage que la plupart des candidats à la reconversion professionnelle n’aient pas assimilé cette idée, car beaucoup d’entre eux ont peur de perdre leur salaire, de sortir de leur zone de confort et de se lancer dans l’inconnu de l’aventure ou l’aventure de l’inconnu (ça marche aussi !).

Ils n’osent pas quitter leur travail et sacrifient leur épanouissement au détriment d’un salaire et d’avantages sociaux.

Alors qu’ils savent au fond d’eux qu’ils n’ont rien à faire dans ce job et qu’ils seraient plus heureux à réaliser leurs rêves plutôt que de vivre leur vie à moitié endormi.

Si vous vous sentez enfermé dans un prison dorée, sortez en ! Sortez de votre zone de confort !

Et quitter son job peut être le début du commencement.

Quitter son job est souvent nécessaire pour enclencher le changement de vie que l’on fantasme, pour prendre du recul par rapport à ce que l’on souhaite faire pour la suite.

Prendre le temps de se poser les bonnes questions, de poser les bonnes actions, et surtout de faire le bon choix.

Déjà, quitter son job est un choix, il convient de faire fructifier ce choix en quelque chose de concret et un résultat qui vous satisfait, mais surtout qui contribuera à votre épanouissement.

  • Quel degré de frustration êtes-vous prêt à supporter ?
  • Qu’est-ce qui vous ferait le plus rêver ? Ne pas quitter son job ou oser changer de vie ?

Vous avez un projet de reconversion professionnelle et vous voulez développer l’état d’esprit qui vous permettra de le mener à bien ? Pensez au coaching et contactez-moi en cliquant ici.

Vous avez aimé cet article ? PASSEZ À L'ACTION et recevez les meilleurs conseils sur la reconversion professionnelle

Votre confiance m'est précieuse, les informations que vous me communiquerez resteront entre nous.

Les différentes manières pour promouvoir son activité commerciale

Les différentes manières pour promouvoir son activité commerciale

Entreprendre et réussir

Promouvoir son activité commerciale est loin d’être une mince affaire pour tout entrepreneur(e).

C’est même l’un des freins à l’entrepreneuriat le plus évoqués par les candidats à la reconversion professionnelle.

Le manque de légitimité, le rapport à l’argent et la difficulté à se vendre et donc à promouvoir son activité commerciale font partie des blocages.

L’objectif principal sera donc de vous démarquer de la concurrence et de vous faire connaître auprès d’éventuels clients et des partenaires potentiels.

Pour ce faire, réfléchissez à la mise en place d’une stratégie marketing bien définie.

Cette stratégie sera axée sur une image de marque pour garantir une excellente visibilité à différents niveaux.

Faites vous connaître au niveau local

citation trouver sa voie, citation reconversion professionnelle, citation transition de carrière, citation comment trouver sa voie, citation voie professionnelle, Citation succès, citation confiance en soi, citation vaincre ses peurs, citation guérir anxiété,

Comment vaincre ses peurs

La première chose à faire lorsqu’on souhaite promouvoir son activité, c’est de se faire connaître grâce à des outils spécifiques.

Malgré un développement de la communication publicitaire sur le web, les supports marketing classiques sont à prendre en considération de par leur fiabilité persistante.

La première manière de promouvoir son activité commerciale est de faire imprimer des cartes de visite.

Votre carte de visite sera la première chose que vous donnerez à votre entourage pour communiquer sur votre commerce.

La carte leur prouvera que c’est devenu du concret et que maintenant ça ne rigole plus !

Pensez à vous inspirer d’autres cartes de visites.

La mienne est un condensé d’informations tout en faisant en sorte que l’on sache ce que je fais dans les 3 premières secondes .

Le tout sur un petit bout de papier.

Faites en bon usage en les disposant sur un porte-cartes de visite à l’entrée de votre commerce si vous avez une boutique. 

Vous pourrez ainsi facilement distribuer les coordonnés de votre entreprise ou de votre commerce à tout moment.

Cet outil classique se distribue ainsi en toute occasion, afin de faire connaître votre entreprise et votre activité commerciale.

Elle incitera aussi les personnes à qui vous les offrez à venir vous contacter et ainsi vous tisserez des liens avec vos futurs clients ou partenaires.

Faites de votre carte de visite un outil de fidélisation avec une offre spécialise pour les clients réguliers.

Vos clients garderont votre carte de visite à portée de main, ce qui vous fera de la publicité à faible coût.  

Les gens doivent savoir que vous existez

N’oubliez pas une autre manière pour faire connaitre votre commerce : faites imprimer des flyers.  

À la différence des cartes de visite, ceux-ci ont plutôt pour objectif de promouvoir son activité, une nouvelle entreprise ou une offre commerciale.

Les flyers sont à distribuer à un public large et diversifié, et pas trop loin de votre commerce.

L’objectif est d’attirer les clients dans votre boutique.

Evidemment il faut que vous soyez visible pour vos potentiels clients.

N’hésitez pas à placer une grande bâche publicitaire avec votre logo et le nom de votre commerce, à l’extérieur tout comme à l’intérieur.

Si votre commerce se trouve dans un endroit peu visible, placez un stop trottoir, invitant les promeneurs à découvrir votre nouveau commerce.

Marquer l’attention du public avec des messages simples et rapides à lire.

Soigner les relations avec les partenaires

Comment vaincre ses peurs

Comment vaincre ses peurs

Promouvoir son activité est une chose, maintenir de bonnes relations commerciales avec ses partenaires en est une autre.

C’est pourquoi, même si vous avez réussi à conquérir des parts de marché, pensez à pérenniser votre activité sur le long terme.

Quelques soient les circonstances, entretenez les relations avec vos partenaires commerciaux.

Pour cela, n’hésitez pas à être commerçant et leur offrir des cadeaux utiles.

Offrez-leur par exemple des clés USB, des lunettes, des mugs, des sacs en tissu…

Il va de soi que ces cadeaux doivent être personnalisés avec votre logo, le nom de votre commerce et aussi les couleurs.

De nombreux sites d’impression en ligne comme Flyeralarm proposent la personnalisation de  ces cadeaux durables.

Ces petits gadgets, qui se gardent, feront alors office d’objets publicitaires et seront en même temps utiles à vos interlocuteurs commerciaux.

Faire la différence lors de salons

Participez, en tant qu’exposants, à différents salons professionnelles, en rapport avec votre secteur d’activité.

Vous aurez des contacts qualifiés.

Travaillez votre capital sympathie et votre pitch afin d’être remarqué. Une bonne visibilité est alors requise.

  • Organisez votre stand avec des drapeaux-ailes,
  • accueillez vos potentiels partenaires sur des poufs personnalisés
  • et offrez leur de quoi se désaltérer avec des canettes publicitaires à votre effigie.

L’idée est d’être vu, de se faire connaître et de promouvoir vos activités à un public large.

Et puis avant de finir, n’hésitez pas à leur offrir un sac en tissu avec des friandises à déguster.

Toute publicité est bonne à prendre, même gourmande !

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"
5 raisons de choisir le portage salarial pour sa reconversion professionnelle

5 raisons de choisir le portage salarial pour sa reconversion professionnelle

Entreprendre et réussir

5 raisons de choisir le portage salarial pour votre reconversion professionnelle

De plus en plus prisé, le portage salarial est devenu un excellent moyen d’assurer sa reconversion professionnelle de manière autonome et sécurisée à la fois.

Reconnu par 60% des cadres interrogés, d’après le dernier baromètre “Travailler autrement” de la fondation ITG, ce dispositif est même assimilé, par 86% des personnes, à une opportunité intéressante pour se mettre à son compte.

La quête d’autonomie (66% des sondés), assortie de la prise en compte des reconversions inévitables pour 92% des cadres, sont autant d’éléments que le portage salarial considère pour aider de nombreux cadres à trouver leur voie de façon pérenne.

Le portage salarial c’est quoi ?

Système permettant à tout individu d’exercer une activité de manière autonome, tout en bénéficiant de différents avantages, le portage salarial s’adresse à tout type de profils.

Plus concrètement, le portage salarial se traduit par la conclusion d’une relation tripartite incluant le salarié porté, la société de portage et le client qui bénéficie de la mission. En résumé, voici comment s’articule le portage :

Portage salarial, reconversion professionnelle, ITG, portage salarié

Alors pourquoi opter pour le portage pour votre reconversion professionnelle ?

Raison n°1 : Autonomie et sécurité c’est possible !

Si la création d’une entreprise s’assortit d’un certain nombre de risques, ces derniers ne se retrouvent guère dans le cadre du portage salarial.

A mi-chemin entre un statut de salarié et celui d’entrepreneur, vous bénéficiez, d’une part, de l’autonomie essentielle pour une création d’activité et, d’autre part, de la sécurité à laquelle vous aspirez pour agir sereinement.

Le portage salarial vous offre différents avantages, notamment sur le plan social.

Dans le cadre d’une reconversion, vous conservez alors tous vos avantages, du droit au chômage à la couverture sociale, en passant par la formation.

Raison n°2 : être indépendant sans vous soucier des contraintes administratives

Mettre en place une activité requiert, outre une certaine expérience et un réseau complet, beaucoup de temps.

Chaque étape à franchir doit l’être de manière consciencieuse, méthodique, et surtout pas hâtivement.

Le portage salarial, en assurant la gestion des contraintes administratives et comptables, vous fait ainsi gagner un temps précieux, lequel pourra alors être consacré à la stratégie que vous devrez mettre en place de manière plus constructive et en toute sérénité.

Raison n°3 : Rejoignez un réseau pour ne plus être isolé

Autre avantage, et non des moindres, du portage salarial, le réseau mis à votre disposition vous permet de ne pas souffrir de l’isolement.

Ainsi, vous êtes non seulement en contact avec un interlocuteur, en charge de vous conseiller sur l’offre et la stratégie commerciale que vous devriez mettre en place, mais également d’un réseau de consultants.

Grâce à ce réseau, un lien s’instaure avec d’autres salariés portés. Partage d’expériences, compétence complémentaires, rencontres thématiques…l’essentiel est de ne pas confondre autonomie et isolement.

Raison n°4 : Testez votre activité sans risques

Le portage salarial vous permet ainsi de tester votre activité de manière autonome et sans prise de risque, puisque vous disposez d’un fonctionnement sécurisé.

Débarrassé des tâches administratives, vous pouvez vous consacrer plus librement au développement de votre projet, notamment en engageant des actions de prospection.

Ce test vous aidera à valider la pérennité de votre activité, voire de l’adapter en fonction des résultats obtenus et, pourquoi pas, envisager à terme une création d’entreprise.

Raison n°5 : Bénéficiez d’un accompagnement et de formations

En optant pour ce système de portage salarial, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé, adapté à votre profil et à votre activité.

Outre les conseils qui vous sont prodigués, nombre de formations sont mises à votre disposition dans l’optique de vous aider à développer le chiffre d’affaires de votre activité.

En l’occurrence, ces actions de formation se composent notamment de formations individuelles et collectives pour s’initier aux bases essentielles en termes de marketing du consultant autonome, dans le but de trouver de nouvelles missions et de développer votre chiffre d’affaires.

Pour plus d’informations, consultez le site web d’ITG, société leader du portage salarial en France

Vous avez aimé cet article ? PASSEZ À L'ACTION et recevez les meilleurs conseils sur la reconversion professionnelle

Votre confiance m'est précieuse, les informations que vous me communiquerez resteront entre nous.

 

Reconversion : Comment devenir coach ? – Paul-Hervé Vintrou

Reconversion : Comment devenir coach ? – Paul-Hervé Vintrou

Entreprendre et réussir

Je reçois beaucoup de messages de personnes qui me demandant “comment devenir coach ?”

Et parmi ces personnes, certaines deviennent des clients.

Pourquoi certaines deviennent mes clients alors que les autres non ?

Pour la simple et bonne raison que je travaille avec des personnes qui :

– Sont prêtes à faire passer leur vie au niveau supérieur,

– Ont la volonté et la motivation pour y arriver

Mais par-dessus tout, les personnes avec qui j’accepte de travailler sont des personnes qui ont une intention de départ, positive et sensée.

Cette intention est primordiale pour tout et elle l’est tout autant pour devenir coach, Paul-Hervé Vintrou en parle très bien dans cette interview que j’ai dernièrement réalisée.

Paul-Hervé est coach certifié depuis 2007, il a été président de l’association ICF (International Coach Fédération) et est aussi l’auteur d’un super livre intitulé “Managez dans la joie au bénéfice de la performance”.

Si vous avez pour projet de devenir coach, voyez donc cette interview.

Pour aller plus loin :

Si vous avez un projet de reconversion professionnelle, que vous voulez devenir coach et que vous voulez acquérir l’état d’esprit qui vous permettra de réaliser ce projet. Je vous invite à me contacter en cliquant ici.

 

A lire aussi :

Se reconvertir pour devenir coach : Bonne ou Mauvaise idée ?

Devenir entrepreneur et oser créer son histoire – Natacha-Quester-Séméon

Apprendre à se connaître avant d’entreprendre – Joanna Quélen

Coaching Toltèque : les 4 accords Toltèques

Définition du coaching : Qu’est-ce que le coaching ?

Comment TROUVER SA VOIE PROFESSIONNELLE? 7 questions tests à se poser

Monter son entreprise : Les 7 défis à surmonter au moment d’entreprendre

Monter son entreprise : Les 7 défis à surmonter au moment d’entreprendre

Entreprendre et réussir

Monter son entreprise : Les 7 défis à surmonter au moment d’entreprendre

  • Vous êtes salariés et vous pensez de plus en plus à quitter votre boulot pour entreprendre ?
  • L’idée d’être le seul maître à bord de votre navire vous obsède un peu plus chaque jour ?
  • Vous en avez marre d’avoir à rendre des comptes à un petit chef qui ne sait pas exploiter votre potentiel ?

Je comprends j’ai moi-même été dans ce cas.

Personnellement ça fait depuis 2014, que je mange, bois, vis entrepreneuriat.

L’entrepreneuriat est aujourd’hui une grande tendance, tout le monde veut entreprendre, mais tout le monde ne réussit pas, et la création d’entreprise est un léger avant-goût de ce qui vous attend.

Si vous rêvez de licornes avec vos yeux pleins de paillettes lorsque vous entendez les success-stories d’entrepreneurs qui réussissent et que vous fantasmez de tout plaquer pour entreprendre, revenez avec nous !

L’entrepreneuriat c’est une course de fond qui testera votre capacité de résistance et de résilience.

Et monter son entreprise peut être comparée à une épreuve de qualification dans laquelle seuls ceux et celles qui auront réussi cette épreuve sans se noyer dans un verre d’eau pourront rester dans la compétition.

Une fois après avoir passé le cap plus ou moins douloureux de la création d’entreprise.

Il convient donc pour vous de vous lancer en restant objectif et en gardant une représentation collée à la réalité.

Ça n’est pas si compliqué que ça, ça n’est pas facile non plus, cela demande d’être pragmatique et de se déconditionner de vos vieilles habitudes de salarié.

J’ai aujourd’hui envie de vous partager 7 défis à surmonter avant de monter son entreprise

7 défis à surmonter avant de monter son entreprise :

1er défi : Votre idée de départ ne sera pas forcément la bonne

Monter son entreprise : 7 défis à surmonter

Monter son entreprise : 7 défis à surmonter

Si vous êtes abonné aux magazines ou sites sur l’entrepreneuriat dont leur but est de transformer votre frustration en fantasme, vous avez dû lire que le point de départ avant de monter son entreprise, est une idée incroyable.

C’est une idée paradoxale dont vous vérifierez le contraire bien plus tard.

En réalité, vous vous en rendrez compte lorsque vous confronterez votre idée à la réalité et que vous découvrirez que vos clients potentiels ne vont pas dans votre sens.

Cela ne signifie pas que votre idée est mauvaise ou pas, c’est qu’il est très rare que votre idée de départ fonctionne du premier coup.

Votre boulot d’entrepreneur est de trouver le moyen de tester vos idées en vous coûtant un minimum de temps et d’argent.

L’entrepreneuriat est une science expérimentale par sa nature même.

Vous aurez donc le choix entre fermer les yeux ou bien respirer un bon coup et vous rendre à l’évidence en rectifiant le tir, afin d’éviter de persévérer dans la même mauvaise direction.

Vous découvrirez votre capacité de résilience et d’adaptation par rapport à ce que le client souhaite vraiment acheter.

Pour cela je vous invite à préparer votre lancement en sondant votre clientèle potentielle et en sondant les problèmes qu’ils vivent.

2ème défi : votre réussite est rarement immédiate

En tant qu’entrepreneur il vous faudra aimer votre nouvelle mère, à savoir l’économie de marché, car c’est elle qui vous nourrira.

Et pour pouvoir vous insérer dans la machine économique, vous devrez la compléter à l’aide de votre business, donc de vos produits et services.

Il faudra donc faire votre trou, et pour cela soyez prêt à vivre et dormir entrepreneuriat.

Vous aurez à surmonter des problèmes techniques, le comportement de vos clients, la concurrence, votre trésorerie, etc… Et la liste est longue.

Mais n’abandonnez jamais, car si vous êtes dans le bon état d’esprit c’est-à-dire que vous êtes orientés solutions et non orientés problème, vous arriverez toujours à rebondir à la suite d’une situation difficile.

3ème défi : votre entourage ne comprendra pas ce que vous faites

citation monter son entreprise, citation création d'entreprise, opportunités, citation confiance en soi, citation croire en soi, citation la solution est en vous, citation qui on est, citation sur soi, citation prendre confiance en soi

Monter son entreprise : 7 défis à surmonter

On est dans un pays où entreprendre n’est pas encore totalement valorisant, on entend encore des phrases à la con du style :

  • ” Mais pourquoi t’as décidé d’entreprendre ?”
  • “Pourquoi tu fais ça ?”
  • “Pourquoi t’as décidé de vivre sans argent ?”

Le métier d’entrepreneur est souvent incompréhensible pour la plupart de votre entourage.

En revanche lorsque vous connaitrez le succès, que vous aurez levé des fonds, que vous aurez des revenus confortables récurrents ou que les médias parleront de vous, on vous enviera, vous aurez le soutien de certains, et vous passerez pour quelqu’un qui vient d’une autre planète.

Par contre si vous vivez des difficultés ou un dépôt de bilan, là vous aurez droit à « ha ba tu vois je te l’avais bien dit ».

Dans certains cas, certaines personnes vous laisseront dans votre trou.

Et en tant qu’entrepreneur c’est là que vous pourrez mettre en avant votre capacité à rebondir après un échec.

En tout cas, gardez à l’esprit qu’il vous faudra au début garder votre projet d’entrepreneuriat pour vous , ou éviter d’en parler à des personnes qui n’ont jamais entrepris de leur vie et qui sèmeront le doute en vous par leur scepticisme.

Seuls ceux et celles qui ont déjà vécu ce que vous vivez sauront être de bons conseils et vous pousseront à aller de l’avant. Pas les autres.

4ème défi : vous ne tiendrez pas vos délais prévus

Tout ce que vous aurez prévu de réaliser prendra plus de temps.

Tous les entrepreneurs vous le diront, c’est très rare de réaliser les différentes étapes de lancement de votre entreprise dans les temps que vous aviez prévu.

Vous pouvez au moins multiplier ce temps par deux.

Vous comptiez signer votre premier client dans les deux mois, vous pouvez en compte quatre.

Vous pensiez vous verser un salaire au bout d’un an, comptez deux ans, peut-être même plus.

Votre mission en tant que futur entrepreneur sera de prévoir la trésorerie en conséquence, car rien ne se passe comme prévu lorsque l’on se met à son compte.

Donc inutile de vous dire que vous ne suivrez pas votre business plan, car entre l’hypothèse et la réalité il existe un monde.

Tout sera plus complexe que sur le papier, car les imprévus viendront vous rendre visite.

À vous de vous faire avec l’idée de gérer les imprévus, votre stress et de garder le cap pour éviter la dérive.

5ème défi : vous travaillerez gratuitement au début

citation trouver sa voie, citation monter sa boite, citation monter son entreprise, citation création d'entreprise, citation trouver sa raison d'être, citation trouver sa vocation, citation trouver sa mission de vie, citation reconversion professionnelle, citation changer de métier, citation changer de vie

Monter son entreprise : 7 défis à surmonter

Je vous parlais de la possibilité de vous verser un salaire au bout d’un an ou deux.

Et bien c’est ce qui se passera, faites-vous à l’idée que dans un premier temps, vous n’aurez pas assez de rentrées pour vous payer.

Si votre motivation première à monter son entreprise est d’abord celle de l’argent, vous vous plantez complètement !

L’argent est un moyen et un instrument de mesure. Il vous permettra de continuer à faire ce que vous faites et représentera la récompense à votre travail si vous rencontrez le succès.

Monter son entreprise ne se résume pas qu’à une histoire d’argent, ça serait un geste idiot et réducteur de le penser, car le manque d’argent est le premier motif invoqué par les esprits inadaptés à l’entrepreneuriat.

On est nombreux à ne pas s’être payé la première année, voir la deuxième année.

Donc faites-vous à l’idée que votre rémunération ne sera pas la même que quand vous étiez au chaud en tant que salarié… Du moins au début.

6ème défi : vous serez exaspéré par certains clients

Vous sauterez au plafond, soulagé, lorsque vous signerez vos premiers clients.

Mais qui dit client, dit satisfaction.

Et certains se montreront exigeants, gourmands et vous prendront pour leur larbin.

Vous allez donc devoir recadrer les choses tout en les satisfaisant sans non plus accéder à toutes leurs demandes.

Vous devrez faire preuve de discernement et d’autorité (commerciale) pour resituer le cadre et tenir votre position.

7ème défi : Gardez la pêche et le cap

Citation croire en soi, proverbe confiance en soi, citation motivante, citation motivation, citation positive, pensée positive, proverbe motivant, pensée croire en soi

Monter son entreprise : 7 défis à surmonter

En tant que futur entrepreneur vous avez longtemps développé votre projet dans votre tête et vous avez construit votre vision.

C’est votre vision qui vous permettra de garder le cap.

Car c’est elle qui vous alimentera en courage.

Car oui du courage il va vous en falloir.

Il vous faudra affronter en permanence vos peurs, notamment la plus commune, celle de se retrouver à la rue sans un sou.

Et il vous faudra faire preuve d’objectivité, de pragmatisme et de bon sens pour résoudre ce problème.

Il vous faudra faire confiance en vos capacités pour faire face à l’inconnu et aux éléments contraires.

Et si vous voulez dormir correctement et garder votre capacité à prendre les bonnes décisions, la meilleure solution sera d’apprendre à garder votre sang-froid dans les moments difficiles et à transformer votre état d’esprit en considérant l’entrepreneuriat comme un acte de résistance qui vous poussera toujours à la recherche de solutions pour améliorer les choses.

Monster son entreprise est à la fois fatiguant et excitant, c’est ce qui fait la beauté de la création d’entreprise, du métier d’entrepreneur.

Un métier de création permanente, d’innovation, de motivation à transmettre aux autres.

Conservez donc cette vision, car vous en êtes le garant, ne renoncez jamais, gardez le cap dans les moments difficiles et n’abandonnez jamais.

Car c’est ça le succès, ne vous privez donc pas de cette gloire.

Pour aller plus loin : 

Si vous avez un projet de reconversion professionnelle ou de création d’entreprise et que vous voulez développer l’état d’esprit adéquat qui vous permettra de mener à la réussite ce projet, je vous invite à me contacter en cliquant ici.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

Être entrepreneur et réussir en France

10 excellentes raison de quitter son job

Apprendre à se connaître avant d’entreprendre

Estime de soi : comment développer son estime de soi avant d’entreprendre

Il a osé… se consacrer à son idée de startup et lâcher le salariat

Jeunes entrepreneurs qui réussissent : Concept-Store (Sept-Cinq)

Entrepreneuriat : La réalité d’un entrepreneur – Nicolas Trüb