Votre invitation pour le salon SME

Votre invitation pour le salon SME

Entreprendre et réussir

Comme chaque année, se tient à cette période de l’année (le 1 et 2 Octobre) le salon SME (anciennement le salon des micro-entreprises).

L’année dernière, j’avais été invité pour réaliser une conférence sur le “Social Selling” – Si tu ne sais pas ce que c’est l’art de vendre sur les réseaux sociaux- et la salle était pleine…. Normal, les conseils gratuits tout le monde court après.

Cette année, je recommence l’expérience sur le thème de bâtir son autorité pour vendre sans forcer.

C’est une bonne raison pour se rendre au salon.

Les autres raisons sont :

150 conférences en accès libre

Profitez de plus de 100 heures de formations gratuites, pour les dirigeants de petites entreprises, les créateurs et les indépendants.
Parmi les temps forts en 2018 :

 Voir le planning complet

Il y aura aussi plus de 150 exposants pour découvrir les solutions et nouveautés d’aujourd’hui, échangez avec eux et faire les meilleurs choix pour votre entreprise.

 Voir la liste des exposants 2018

Et pour aider les créateurs et dirigeants de start-up et de TPE à grandir, le Salon SME vous permet de rencontrer et d’échanger avec 1 000 experts, sur les stands des exposants ou lors de conférences. Le salon est organisé pour permettre aux entrepreneurs de « tirer profit » de leur venue. Ainsi, trois programmes spécifiques ont été conçus pour répondre aux attentes des visiteurs.

  • Le 1er est dédié aux dirigeants de TPE,
  • le 2e aux freelances et consultants indépendants
  • et le 3e est transversal avec 10 sessions d’entrainement lors de Master class.

De plus, trois thèmes seront traités afin d’apporter des solutions personnalisées :

  • 1er Octobre : le lundi de la franchise et la Journée des femmes entrepreneures
  • 2 Octobre : ka Journée des jeunes entrepreneurs.

Et bien sûr, pour débuter ce début de deuxième journée, ma conférence qui sera animé par Jérôme Hoarau, je serai accompagné de Morgane Février, Frédéric Canevet, Selma Païva et nous vous attendrons en salle 241 à 9h le mardi 2 Octobre.

Toutes les infos sont ici 😉

Retirez votre invitation gratuit en cliquant sur ce  lien.

Alors on se retrouve là-bas ?

Se créer de nouvelles habitudes durables et rester zen

Se créer de nouvelles habitudes durables et rester zen

Comment se motiver

Se créer de nouvelles habitudes durables et rester zen

« Nous sommes ce que nous répétons chaque jour. L’excellence n’est alors plus un acte, mais une habitude. » – Aristote.

Si se créer de nouvelles habitudes pour vous est une nécessaire, alors permettez-moi de vous partager un moment de ma vie dans lequel, je sais que vous allez vous reconnaître.

C’était fin 2011, juste après Noël, je pensais à l’année qui allait venir, comme beaucoup d’autres personnes d’ailleurs.

J’ai constaté que j’avais beaucoup trop de marge de progression dans beaucoup trop de domaines de ma vie.

Et quand on sait que les résolutions de début d’année ont un faible taux de réussite de 8% (selon une étude de l’université de Scranton aux États-Unis), je voulais faire différemment de ce que j’avais l’habitude de faire.

Se créer de nouvelles habitudes est une question de décision

Se créer de nouvelles habitudes, ancrer des habitudes, se créer des habitudes, citation quitter son job, citation trouver sa voie, citation osez briller, citation progresser, citation changer de métier, citation reconversion professionnelle, citation confiance en soi, citation la solution est en vous

Se créer de nouvelles habitudes

Ma première décision a été de commencer à une autre date que le premier janvier.

Parce que les dates de début arbitraires ne me conviennent pas.

Le 26 décembre, j’ai pris la décision que je voulais péter la forme.

Ça faisait depuis la fac que je n’avais pas fait de sport.

Et comme beaucoup de personnes ça me faisait culpabiliser.

Je me suis fixé l’objectif de faire une séance de sport de 30min, ce qui me semblait infaisable.

Je n’avais pas de motivation, je n’avais aucune énergie et je culpabilisais encore plus.

Je me sentais bloqué.

Puis, je me suis souvenu d’une technique découverte dans un livre que j’avais lu en bibliothèque (j’ai oublié le nom).

Et à ce moment précis, je ne savais pas que cette technique allait littéralement changer ma vie.

La technique pour se créer de nouvelles habitudes

Comment se créer de nouvelles habitudes sans avoir l’impression de relire la même chose sur d’autres sites, me demanderiez-vous ?

Pour vous expliquer cette technique, il suffisait de prendre le contraire d’une idée qui peut vous bloquer.

Donc j’ai repensé à mon objectif de faire 30 minutes de sport et j’ai pensé à son contraire.

Alors, attention avec ce que je viens de dire !

Car peut-être que vous vous dites, que le contraire de 30 minutes de sport, c’est de se goinfrer de junk food sur son canap devant la TV.

Non ! Ce qui m’est venu à l’esprit, c’est le temps à y consacrer.

Selon vous, qu’est-ce qu’il se passe, si au lieu de porter ce fardeau écrasant de faire du sport, vous ne faisiez qu’un seul mouvement ?

Oui, je sais ce que vous vous dites, pour moi aussi, l’idée me paraissait ridicule et absurde.

C’est vrai en fin de compte, quand on y réfléchit si pour se créer de nouvelles habitudes, il suffit de faire une chose totalement absurde.

Notamment en faisant qu’une seule pompe et de se sentir bien comme si on avait fait quelque chose.

Mais quand j’ai arrêté de me faire du rentre-dedans en me débattant avec mes gros projets, je suis finalement revenu sur cette idée en me disant pourquoi pas, ça ne me coûte rien.

Berner son cerveau pour ancrer une habitude

Donc, j’ai fait une pompe !

Et là, vous savez ce qui c’est passé ?

J’ai fait ma pompe et comme j’étais déjà en position de pompe, j’en ai fait encore d’autres.

Après cela, je me suis échauffé.

Puis, j’ai décidé de réessayer encore une fois.

Et comme vous l’avez deviné, j’ai fini par en faire plusieurs autres.

En fin de compte, j’avais fait une séance de sport de 30 minutes.

J’ai berné mon cerveau, je lui ai fait à l’envers.

Je me suis dit ;

“Est-ce que je viens de transformer une pompe en une séance de sport de 30 minutes ?”

“Ouais, ouais tu l’as fait !”

A la suite de cela, le défi “une pompe” est né.

Il suffit d’un rien pour se créer une nouvelle routine

Se créer de nouvelles habitudes, ancrer des habitudes, se créer des habitudes, citation quitter son job, citation trouver sa voie, citation osez briller, citation progresser, citation changer de métier, citation reconversion professionnelle, citation confiance en soi, citation la solution est en vous

Se créer de nouvelles habitudes

À la suite de cela, j’ai commencé un blog pour enclencher le changement de vie que je voulais, en partageant mes avancées.

Puis, j’ai lancé le défi à mes lecteurs pour qu’il le fasse une fois par jour pendant un an pour se créer de nouvelles habitudes.

J’ai influencé beaucoup de personnes dont beaucoup ont eu des résultats.

Ça m’a valu de passer à la TV sur France 5.

Aujourd’hui, j’ai arrêté de m’entraîner seul, je me suis inscrit dans une salle où j’y vais 4 fois par semaine et je suis en pleine forme grâce à cela.

À ce moment, j’ai compris pourquoi ça marchait.

Pourquoi peu de personnes tiennent leurs résolutions ?

Je me suis toujours intéressé aux neurosciences et je l’étudie pour mes coachings.

Donc, quand j’ai lu le livre “le pouvoir de la volonté” et ses études qui démontrent que la volonté est une ressource limitée.

C’est là que tout a commencé à faire sens.

Je n’arrivais pas à me lancer dans cet entraînement de 30 minutes parce que ma volonté n’était pas assez intense ou suffisante, elle était épuisée.

En revanche, je pouvais faire une pompe et faire une séance de 30 minutes.

Car il me fallait seulement une petite dose de volonté pour passer la première.

Après quoi mon corps et mon esprit ont fini par abdiquer en cessant de résister à cette idée.

Et comme vous l’aurez compris, ce concept ne s’applique pas uniquement qu’à l’activité physique.

Mais à tous les aspects et domaines de votre vie que vous voulez améliorer.

Les mini-habitudes contrôlent votre journée


Et le meilleur moyen pour tirer parti de cette technique, c’est d’en faire des habitudes.

Qu’est-ce qui est plus important que vos habitudes?

Rien !

Vos habitudes représentent la moitié de vos comportements.

Et des comportements que vous répétez régulièrement, ce qui impacte positivement ou négativement votre vie.

Les habitudes sont le fondement de votre existence, et si ces fondations sont faibles, vous ne serez pas heureux avec votre façon de vivre.

Vous savez pourquoi la majorité des personnes ne parviennent pas à changer de vie et à se créer de nouvelles habitudes ?

La raison c’est parce qu’elles essaient d’en faire trop d’un coup.

  • Pour faire simple, si votre nouvelle habitude requiert plus de volonté que vous ne pouvez en rassembler, vous échouerez.
  • Si votre nouvelle habitude requiert moins de volonté, vous réussirez.

Et c’est aussi le cas lorsque vous êtes fatigué et que vous n’avez plus de volonté.

Comment changer votre vie avec les mini habitudes

La première chose à faire pour changer de vie, c’est d’adopter une mini-habitude.

  • Premièrement, vous choisissez une habitude ou un changement que vous voulez faire.

Cela peut être d’être plus optimiste, d’écrire 3 pages par jour ou de lire deux livres par semaine.

Sachez-le, j’ai réussi à faire ces trois choses à la fois.

  • Deuxièmement, vous minimisez ces habitudes en réduisant le résultat jusqu’à ce que ça en devienne absurde.

Faut que quand vous le dites à voix haute, vous vous faites la réflexion que c’est tellement infime que ça semble être absurde.

Pour vous donner un exemple, voici les miennes :

  1. Écrire cinquante mots par jour pour un livre
  2. Courir 2 minutes de sprint fractionné par jour.
  3. Lire deux pages d’un livre par jour

Facile, non ?

Je pourrais compléter cette liste en à peine dix minutes en tout.

Et jusqu’à aujourd’hui, j’ai répondu à ces exigences quotidiennes 100% du temps.

J’ai en fait écrit entre 1000 et 2000 mots pour le livre, j’ai sprinté 30 minutes de fractionné et lu dix à trente pages par jour, pour ces quinze jours d’affilée.

Il y a quelques années, je ne lisais pas du tout et je n’écrivais pas.

Cela fonctionne parce que votre cerveau se fait berner et mord à l’hameçon.

Il se dit :

“Oh, seulement cinquante mots ? Ouais on peut faire ça. ”

Et puis vous commencez.

Et vous constaterez, comme moi, qu’une fois que vous avez commencé, de bonnes choses se produiront.

Dix idées de mini-habitudes

Voici dix idées de mini habitudes quotidiennes que vous pouvez adopter

  1. Lire deux pages
  2. Écrire 50 mots
  3. Méditer une minute.
  4. Boire un verre d’eau au réveil.
  5. Faire une pompe.
  6. Complimenter une personne.
  7. Apprendre un paragraphe d’une leçon.
  8. Sortir et faire les 100 pas.
  9. Dire deux choses positives.
  10. Nommer 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant.

Gardez à l’esprit que vous pouvez transformer presque tous les domaines de votre vie.

À condition de changer une seule habitude à la fois.

Sachez que c’est plus facile que vous ne le pensez.

Lâchez prise avec la pression et les attentes, et autorisez-vous à commencer maintenant.

Pour aller plus loin :

Faites aujourd’hui ce que vous repoussez depuis des années en faisant vivre vos projets. Pensez au coaching et contactez Jordane en demandant votre séance découverte.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation Osez Briller:

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

A lire aussi

Améliorer sa vie : sortir de la routine quotidienne

27 habitudes quotidiennes simples pour devenir efficace au travail

Faire quelque chose de sa vie qui nous importe profondément (Même si ça craint !)

Perfectionnisme : 3 étapes clés pour se débarrasser de ce poison

Comment SORTIR de sa ZONE DE CONFORT pour grandir ? EXEMPLE

 

3 mensonges à stopper pour vivre pleinement son potentiel

3 mensonges à stopper pour vivre pleinement son potentiel

Comment se motiver

3 mensonges à stopper pour vivre pleinement son potentiel

“A la fin, ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie. C’est la vie qu’il y a eu dans les années.”

Abraham Lincoln

Je n’ai aucun talent !

Je vais vous partager l’histoire d’un client.

Ce client, on va l’appeler Sarah.

Sarah travaille avec moi pour que je l’aide à révéler son réel potentiel.

Lors d’une séance, elle m’a dit un truc hallucinant !

Elle m’a affirmé, je dis bien “affirmé”, qu’elle n’a aucun talent, qu’elle n’a pas de potentiel.

Elle me dit Jordane :

“Je pensais que je serais motivé pour enfin révéler mon potentiel toute seule, mais à chaque fois, je me freine en me disant que je n’ai aucun talent.”

Et à chaque fois, elle n’y arrivait pas.

Ne pas vivre pleinement son potentiel peut durer longtemps

utiliser pleinement son potentiel, vivre pleinement son potentiel, vivre son potentiel, comment utiliser pleinement son potentiel, potentiel citation, utiliser son potentiel citation, exploiter son potentiel citation

vivre pleinement son potentiel

Ça fait 5 ans que ça dure comme ça pour elle.

5 ans !!!

C’est long 5 ans !

Elle me dit :

“Ce n’est pas que je n’ai jamais eu de résultats dans ma vie, mais j’ai l’impression de ne pas vivre mon plein potentiel.”

Et ça, elle se le répète tous les jours, dans tout ce qu’elle fait.

Quand elle conduit pour aller au taf, quand elle fait la vaisselle, quand elle se coiffe, quand elle se brosse les dents.

Je lui ai dit :

“Wôw !!! Ca doit être fatiguant ! Tu te reposes quand ?”

C’est toujours le bon moment pour se dévaloriser

C’est tout le temps le bon moment pour se rappeler qu’elle n’a pas de potentiel.

Finalement, en l’écoutant, je me suis dit intérieurement : “Hé bien si, elle a eu des résultats.”

Pas ceux qu’elle attendait.

  • Elle est devenue experte en navigation hasardeuse sur le web.
  • Elle est devenue experte en comparaison avec les autres.
  • Elle est devenue experte en négociation intérieure avec elle-même.

“Je suis tellement coincé dans ma vie…”

“…mais non tu as un potentiel…”

“…mais non je ne vais nulle part…”

Elle a trouvé la meilleure façon pour se vider de toute son énergie, de sa confiance en soi et rester bloquée au même stade.

Le meilleur moyen pour ne pas vivre pleinement son potentiel

Elle s’est créé de nouveaux compagnons, des trolls intérieurs alimentés par la peur du vide et le manque d’estime de soi.

Et ce qui s’est passé c’est qu’elle est devenue de moins en moins friande de son soi-disant mantra de motivation et de toutes ces vidéos de motivation qu’il y a sur le net.

Elle s’est dit :

“Je veux du concret maintenant, je veux des résultats !”

Et on s’est mis à travailler ensemble.

La prise de conscience

Elle a réalisé que vivre pleinement son potentiel commencé par s’interdire de se raconter ces trois grands mensonges :

Mensonge n ° 1 :Il est productif de se battre pour vivre pleinement son potentiel.

utiliser pleinement son potentiel, vivre pleinement son potentiel, vivre son potentiel, comment utiliser pleinement son potentiel, potentiel citation, utiliser son potentiel citation, exploiter son potentiel citation

vivre pleinement son potentiel

Lorsque vous mettez toute votre énergie au mauvais endroit, c’est comme nager à contre-courant.

Et qu’est-ce qui se passe si vous nagez à contre-courant toute la journée ? Tous les jours ?

  • Vous vous fatiguez.
  • Vous buvez la tasse.
  • Vous vous faites submerger.
  • Et vous n’arrivez plus à remonter à la surface.

Lorsque vous dépensez toute votre énergie en vous disant que :

  • Vous n’êtes pas assez bon,
  • vous n’êtes pas assez bien,
  • vous ne faites pas les choses assez bien ?

Il ne vous reste plus beaucoup de temps et d’énergie pour vous.

Et l’essentiel ce sont les résultats.

Ne vous méprenez surtout pas par rapport à ce que je viens de dire.

Sarah, elle, était trop occupée à chercher son plein potentiel.

Elle a lu des tonnes de livres.

Elle a fait plusieurs tests en ligne pour trouver ses vrais talents et des tests pour trouver sa voie.

Elle a fait cette erreur que tout le monde fait :

Regarder les job boards, les sites d’emplois pour voir ce qui pourrait lui convenir. Elle a regardé ce que faisaient les autres. En bref, elle regardait partout, sauf en elle !

  • Elle ne faisait pas attention à ce qui lui donnait de l’énergie, du plaisir, de l’adrénaline.
  • Elle ne faisait pas attention à ce qui la fascinait.
  • Elle ne faisait pas attention à ce qu’elle ressentait.

Au lieu de cela, elle écrivait les avantages et les inconvénients de potentiels emplois qu’elle trouvait.

Faire ça, sert autant que de donner des coups d’épée dans l’eau.

Il y a quelque temps, elle a enfin pris conscience qu’elle savait déjà ce que signifiait de mener une vie significative, riche et pleine de sens.

Tout est une question d’attention.

Et surtout, une question de s’écouter.

S’écouter est la base et c’est la plupart du temps la solution à vos problèmes.

Vous prenez ainsi les mesures nécessaires pour vérifier avec vous-même :

  • ce qui vous fait du bien,
  • ce qui vous stimule intellectuellement ou émotionnellement,
  • ce qui vous fait du mal,
  • ce qui vous mobilise
  • et ce qui vous fascine.

Il s’agit de vous donner la permission d’explorer et d’expérimenter, un tout petit pas à la fois.

Et si nécessaire, d’ajuster en utilisant votre niveau d’énergie et votre jauge d’émerveillement comme une boussole pour vous guider dans la création d’une vie énergique et brillante.

Une vie qui vous inspire.

Une vie qui vous ressemble.

Vous comprenez mieux pourquoi j’ai appelé ma société osez briller et son slogan ?

Mensonge n° 2 : Vivre pleinement son potentiel, c’est vivre une vie sans échec, sans crainte et sans tristesse.

utiliser pleinement son potentiel, vivre pleinement son potentiel, vivre son potentiel, comment utiliser pleinement son potentiel, potentiel citation, utiliser son potentiel citation, exploiter son potentiel citation

vivre pleinement son potentiel

Combien de personnes fuient la souffrance ou veulent éviter ce qu’elles ne veulent pas ?

Elles sont convaincues que pour vivre pleinement son potentiel, cela signifie vivre heureux pour toujours et à jamais comme dans un compte où le bonheur est éternel.

Vous en venez à croire aux mythes.

Vivre pleinement son potentiel signifie vivre avec ce sentiment de peur et d’y aller quand même.

  • Cela signifie que vous prenez conscience de votre plein potentiel quand vous commettez des erreurs et que vous en tirez des leçons.

Vivre pleinement son potentiel signifie voir les choses telles qu’elles sont, et non pas ce que vous pensez qu’elles devraient être et agir en contrepartie.

  • Cela signifie vous donner la permission de ressentir ce que vous faites, et non pas ce que vous pensez devoir ressentir.
  • Cela signifie vivre et explorer le pourquoi vous vous sentez ainsi.

Et là, et seulement là, vous trouverez vos réponses.

C’est à ce moment que vous révélerez votre plein potentiel.

C’est à ce moment que vous commencerez à exploiter votre génie.

Mensonge n° 3 : Je ne suis pas assez bon

Sarah a développé une croyance qui en est devenue une conviction par la suite.

Elle croyait ne pas être assez bien.

Comme Sarah, lorsque vous vous dites “je ne vis pas mon plein potentiel!”, vous vous dites inconsciemment: « vous n’êtes pas assez bon comme vous le voudriez ».

Mais, vous vous racontez des bobards !

Et ce bobard est un mensonge tellement décourageant.

Comme Sarah, apprenez que c’est votre choix de croire ou non à ce mensonge.

Il est de votre devoir de laisser tomber ce mensonge et de choisir un point de vue plus objectif.

Sarah a compris qu’elle pouvait faire ce choix chaque minute de ses journées.

Et c’est ce qu’elle a fait.

Elle a fait ce choix.

Et c’est ce qu’elle continuera de faire, encore et encore.

Vous êtes meilleur que vous ne le pensez, et vous pouvez l’être, tout de suite, maintenant.

C’est grâce aux erreurs que vous êtes prêt à assumer que vous révélerez votre plein potentiel.

Vivre pleinement son potentiel ne consiste pas à éviter de faire des erreurs. Mais de mettre toute son énergie, toute son attention, tout son cœur dans ce que vous vivez.

Exploiter son plein potentiel

Sarah est maintenant en train de renouer avec son plein potentiel à travers tout ce qu’elle fait et du travail que l’on fait ensemble.

  • Elle a fait des choix, elle a choisi d’explorer.
  • Elle a choisi de s’explorer.
  • Elle s’est choisie.

Vivre pleinement son potentiel, c’est faire son truc, petit à petit, à son rythme, de la manière la plus fabuleuse et imparfaite.

Certains aimeront cette idée, d’autres non.

Mais vivre pleinement son potentiel, c’est être cool avec ça plutôt que d’essayer de plaire à tout le monde.

Sarah a fini de vivre la vie de quelqu’un d’autre.

Son plein potentiel lui donne la permission d’être qui elle est et de puiser dans son moi unique.

Elle me disait se sentir effrayée et excitée, fière et déterminée, euphorique et inspirée;

Ce ne sont là que quelques-uns de ses nouveaux compagnons de route sur ce long chemin fascinant qu’est la voie du plein potentiel.

Et ils ne sont pas entrés dans sa vie par accident.

Elle a choisi de les inviter l’un après l’autre.

Une pensée positive stimulante à la fois.

Et pour vous aussi, ça la même.

Pour aller plus loin :

Si utiliser pleinement son potentiel fait partie de vos priorités et que vous voulez vous en servir pour réaliser vos projets professionnels, pensez au coaching. Contactez Jordane en demandant votre séance découverte.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation Osez Briller:

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

A lire aussi

SYNDROME DE L’IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail

Être MULTIPOTENTIEL c’est avoir les défauts de ses qualités

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

Perfectionnisme : 3 étapes clés pour se débarrasser de ce poison

Faire quelque chose de sa vie qui nous importe profondément (Même si ça craint !)

Faire quelque chose de sa vie qui nous importe profondément (Même si ça craint !)

Comment se motiver

Faire quelque chose de sa vie qui nous importe profondément (Même si ça craint !)

Vous savez comme moi que c’est le progrès qui fait avancer le monde.

Le progrès modifie nos styles de vie.

Il change et améliore des millions de vie dans le monde.

Pour continuer d’améliorer nos conditions, le monde a besoin, non pas de consommateurs, mais de créateurs.

On en est là, grâce à l’audace de certains créateurs et innovateurs qui ont su donner vie à leur imagination en créant, encore et toujours.

Regardez tout ce qui se passe en ce moment avec l’intelligence artificielle, le digital, les nouvelles technologies.

Et plus tard avec les humanoïdes.

Qui sait, dans un avenir proche ou lointain il sera possible de transférer sa conscience dans un ordinateur.

Faire quelque chose de sa vie en créant

Laissez-moi vous dire ceci, il est de votre devoir de créer et de partager avec le monde votre meilleure production, votre meilleur travail, votre meilleur projet…

Vous n’avez même pas besoin d’avoir l’ambition de changer le monde, juste de créer.

Sortez de votre cachette, montrez votre créativité au monde.

Il vous faut prendre conscience que les grandes découvertes de notre époque proviennent d’intuitions qui ont mis le temps à prendre forme, à maturer, pour se connecter à d’autres idées et ça s’est fait au fil du temps.

Ne ratez jamais une occasion de montrer votre travail et de le partager aux autres.

Faites quelque chose, peu importe l’ampleur du travail.

Le seul travail qui compte, c’est le travail qui crée une valeur durable dans le temps.

C’est un travail qui fait ressortir le meilleur de vous, le meilleur de vos capacités, le meilleur de votre potentiel.

C’est un travail qui vous rend créatif.

Il n’y aura jamais de bon moment pour faire quelque chose de sa vie

Si vous êtes du genre à attendre un alignement des planètes ou une opportunité qui vous permettront de partager votre travail, vous n’y êtes pas du tout.

Ce genre d’attentes tue vos rêves.

Être dans l’attente ralentit votre progression et vous fait procrastiner.

Si vous avez toujours eu envie d’écrire un livre, commencez à écrire.

Et n’attendez pas d’être sûr de le vendre.

Faites-le simplement parce que vous le pouvez.

Les fausses vérités sur la créativité

Je vais vous part d’un constat que j’ai fait depuis que je côtoie des entrepreneurs à succès.

C’est qu’aujourd’hui plus que jamais, ce sont l’attitude, le courage et l’engagement qui l’emportent sur les antécédents, les gènes et le talent.

Vous n’avez pas besoin d’être bien né avec une cuillère en or dans la bouche pour réussir, l’ascenseur social est en panne depuis des années.

Sachez qu’il est plus facile de choisir soi-même et de faire quelque chose de sa vie qui a de la valeur.

Il n’a jamais été aussi facile de prendre la décision d’être responsable de son propre travail.

Faites-vous confiance, faites confiance en ce que vous êtes capable de faire et ayez confiance en votre potentiel.

Réveillez votre potentiel en faisant de ce que vous faites un art et jusqu’à ce que vous soyez si bon qu’on ne puisse plus l’ignorer.

Arrêtez de vivre votre vie à moitié endormi

Attendre le moment parfait n’a jamais payé.

Vous pouvez attendre toute votre vie.

D’ailleurs depuis combien de temps vous êtes dans la salle d’attente ?

10 jours ? 10 mois ? 10 ans ? 20 ans ?

  • Il est temps de choisir votre avenir.
  • Il est temps de choisir la vie que vous voulez avoir.
  • Il est temps de choisir la réputation que vous voulez avoir.

L’action engendre des résultats. Le résultat engendre l’action.

Faites, réussissez ou échouez et répétez le processus.

Vous deviendrez inarrêtable.

Le secret du bonheur et de la confiance en soi

J’ai une autre chose importante pour vous et que je vous invite à retenir pour faire quelque chose de sa vie.

L’un des secrets du bonheur et de la confiance en soi ; c’est la création.

Je ne sais pas pour vous, mais les fois où j’ai été, le plus heureux, le plus énergique, le plus confiant était pendant ces moments où j’étais dans mon flow de création, dans mon état de flux.

Mais je suis plus heureux quand je suis coincé dans le “flux” de la création ou dans un “état de flux” comme l’explique le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi.

Un jour j’ai lu que lorsque vous créez, au lieu de consommer, votre niveau de plaisir augmente, par opposition à votre besoin. Être dans la création vous procure un bonheur beaucoup plus durable et profondément satisfaisant que de consommer.

Plutôt que de vous demander “quoi faire de sa vie” ? Comme j’ai l’habitude de l’entendre.

  • Demandez-vous quel public voudriez-vous servir ?
  • Avec qui voudriez-vous travailler ?
  • De quelles connaissances ou arts disposez-vous pouvant être réutilisé, remodelé et réinventé ?

Créer est le clé

Laissez votre authenticité s’exprimer et laissez aller sur ce que vous pensez être pour enfin devenir la personne que vous êtes réellement.

Choisissez de créer et de partager votre travail tous les jours.

Nous ne sommes plus comme Einstein, Leonardo et Mozart.

Il n’y a pas besoin de leur ressembler pour que le monde ait vraiment besoin de vous !

Chacun de nous est créatif. La création n’est pas un don.

On est tous nés créatifs, seulement vous avez arrêté de l’être pour diverses raisons, l’école en fait partie.

Si certains sont plus créatifs que d’autres, c’est parce qu’ils continuer de l’être toute leur vie.

C’est comme parler ou marcher.

Aussi c’est comme si vous vous étiez arrêté de marcher ou de parler.

Vous en serez toujours capable, mais vous aurez besoin de pratique.

Choisissez de redevenir créatif et vous vous en sortirez toujours.

Et quand vous le ferez, transmettez-le à votre entourage, à vos enfants, à vos amis, à vos collègues et aux personnes que vous rencontrez.

Célébrez la créativité de vos enfants, même si cela ressemble à quelque chose qu’aux yeux de vos enfants.

Le monde a besoin de créateurs

Le monde a besoin de votre contribution.

Construisez des choses.

Partagez votre authenticité.

Les entreprises, les écoles, les institutions, les associations, ont besoin de personnes qui inventent des choses.

  • Les écrivains partagent leurs expériences et éduquent grâce à leur créativité.
  • Les entrepreneurs créent des choses qui améliorent votre quotidien.
  • Il y a aussi des millions de personnes qui ont une capacité créative et ayant des connaissances techniques et qui choisissent de partager leurs projets avec le reste du monde, même si ce n’est pas parfait.

Le monde a besoin de personnes suffisamment courageuses pour entreprendre des projets qui les font vibrer.

Le monde a besoin de plus de créateurs, et non pas plus de consommateurs.

Commencez votre vie d’aventurier et expérimentez-la avec audace.

Être créatif signifie jouer un rôle actif dans le monde plutôt que de rester passif.

Laissez un impact dans votre vie.

Et créez votre propre monde plutôt que de le consommer.

Pour aller plus loin :

Si faire quelque chose de sa vie est important pour vous et que vous avez le projet de changer de métier et que vous voulez en explorer la faisabilité, pensez au coaching. Contactez Jordane en demandant votre séance découverte.

Améliorer sa vie : sortir de la routine quotidienne

Améliorer sa vie : sortir de la routine quotidienne

Comment se motiver

Améliorer sa vie : sortir de la routine quotidienne

Aujourd’hui j’avais envie de vous raconter une histoire.

Mais avant cela je voulais vous remercier d’être de plus en plus nombreux à suivre et à aimer mon travail, c’est génial !

Je voulais vous raconter l’histoire d’une cliente que l’on va appeler Laetitia.

Laetitia et son besoin d’améliorer sa vie

Laetitia est une ancienne cliente avec qui j’ai travaillé et qui a gentiment accepté que je parle de son vécu sous couvert d’anonymat par rapport à son nouveau job.

Quand elle m’a contacté, Laetitia était commerciale, elle avait une vie tranquille, une routine professionnelle, mais elle ne trouvait pas de sens à ce qu’elle faisait.

Elle avait un parcours atypique et a fait des choix par défaut.

Mère de deux enfants en plein dans la trentaine elle s’était habituée à une zone de confort où elle avait du mal à s’en défaire.

Ca faisait 5 ans qu’elle pensait à changer de métier, mais son besoin de sécurité financière l’a maintenait dans son job.

Le début du changement

Elle m’a contacté, car elle savait qu’elle n’avait jamais été faite pour ce métier et elle voulait vraiment améliorer sa vie.

Elle savait qu’elle était faite pour autre chose.

Ce qu’elle voulait, c’était vivre une autre vie.

Lors de notre deuxième rdv ensemble, elle me dit un truc incroyable.

Elle me dit : “Jordane, je me suis rendu compte que je ne peux pas changer ce que je ne suis pas prête à quitter.”

Je lui dis : “OK, t’as pris conscience de ça, parfait ! C’est quoi la suite ?”

Et là c’était le début du changement pour elle.

Elle est passée de la mère de famille cherchant à conserver sa tranquillité vivant une vie et une carrière toute tracée à une personne qui change d’état d’esprit pour reprendre le contrôle de sa vie.

Votre pire ennemi : la routine et une vie toute tracée

trouver sa voie citation, trouver son chemin, trouver sa vocation citation, trouver sa mission de vie citation, la solution est en vous citation, la solution est en vous, comment trouver sa voie, comment savoir que l'on est sur le bon chemin, 15 signes qui prouvent que vous êtes sur le bon chemin

améliorer sa vie

Il y a déjà trop de personnes qui vivent une vie toute tracée.

Juste comme ça.

  • Elles se laissent vivre, elles laissent le temps s’écouler rapidement.
  • Elles laissent les choses arriver.
  • Elles laissent chaque lendemain être le même jour que la veille.

Rien d’extraordinaire !

Non ! Je ne dirais pas “rien d’extraordinaire”, je dirais “rien de satisfaisant” !

La routine !

Ça me fait mal au cœur quand je constate qu’une personne qui a passé tant d’années de sa vie à faire un métier qu’elle n’aime pas juste parce qu’elle a suivi les conseils d’un prof ou d’un parent qui s’est improvisé expert en orientation ou qui voulait qu’elle fasse ce métier-là.

Moi la routine ça me rend fou !!!

Tout le monde peut améliorer sa vie

Alors, est-ce que les choses peuvent être différentes pour vous?

Bien sûr que oui !

Améliorer sa vie n’est pas une question de contexte, de personnes ou de situations.

Personne n’est condamné à vivre dans une routine ou à vivre une vie par dépit ou par défaut.

Vous n’êtes pas victime !

Vous avez juste besoin de commencer à prendre le contrôle de votre vie dès maintenant!

Définir “qui je suis ?” pour améliorer sa vie

J’adore poser cette question simple et tellement efficace que la personne bloque systématiquement et ne sait jamais quoi répondre.

Qui es-tu?

En général c’est le moment d’hésitation.

Rares sont les personnes qui vont m’expliquer clairement qui elles sont vraiment.

D’ailleurs, avez-vous déjà pensé au rôle que vous voulez avoir ?

Si améliorer sa vie est important pour vous et que vous ne vous êtes jamais posé cette question, répondez-y maintenant et commencez à façonner votre réalité sur ce que vous voulez.

Je vais vous dire un truc : vous êtes vous !

Votre défi dans la vie, c’est de devenir la meilleure version possible de vous. Et non pas une approximation imparfaite de quelqu’un d’autre.

Ne cherchez pas à vouloir être quelqu’un d’autre.

Trouvez votre propre but.

Je l’ai déjà dit le but alimente votre motivation.

Qu’est-ce que tu vas réaliser demain, dans un mois, dans un an ?

Imaginez-vous chaque jour à vous réveiller excité de ce que vous allez entreprendre.

J’ai moi-même améliorer sa vie

citation quitter son job, citation trouver sa voie, citation osez briller, citation progresser, citation changer de métier, citation reconversion professionnelle, citation confiance en soi, citation la solution est en vous

Améliorer sa vie

Quand j’étais salarié, pardonnez-moi du terme, “je me faisais chier !”

Et je n’avais pas envie de me lever le matin pour m’ennuyer la journée.

Quand je me suis fixé un objectif de vie avec une action et une réalisation concrète, ça m’a propulsé à un autre niveau.

Et pour m’aider, j’écrivais mes réalisations sur un autre blog.

Cet épisode de ma vie a inspiré beaucoup de lecteurs qui étaient passionnés d’assister à la sortie de ma zone de confort pour travailler à la réalisation de quelque chose qui pour moi, en valait vraiment la peine.

Sortir de sa zone de confort pour améliorer sa vie

Je vois trop de personnes qui pensent avoir tout le temps pour s’y mettre.

Elles procrastinent jusqu’à ce que ça devienne un fardeau.

Et ça devient tellement dur qu’elles finissent par choisir un chemin plus confortable.

Et cette zone de confort vous procure un état de sécurité mentale.

C’est pour ça que c’est si dur de sortir de sa zone de confort pour améliorer sa vie.

C’est pour ça que Laetitia n’arrivait pas à en sortir au début.

Jusqu’au jour où elle a pris ces décisions.

Maîtrisez votre état d’esprit!

Elle s’est dit, OK je décide de maitriser mon état d’esprit.

Elle a compris que son esprit est ce qu’il y a de plus puissant en elle.

Même maître Yoda le dit !

Les histoires que vous vous racontez et les convictions que vous avez peuvent soit vous empêcher de réaliser un changement, soit vous empêcher d’avoir de nouvelles idées ou plutôt d’être attentif aux nouvelles idées

Et je le vois tous les jours, dès que la personne change son état d’esprit, elle arrive aussitôt à trouver sa voie professionnelle.

Car, qu’est-ce qu’il se passera quand vous commencerez à maîtriser votre état d’esprit ?

Vous ferez des choix plus sains pour vous et sans les remettre en question, vous changerez de point de vue et aurez une perspective plus positive, et vous vous engagerez à atteindre vos objectifs, mais surtout à les atteindre.

Et je sais qu’à ce niveau vous finirez ce que vous aurez débuté et commencerez à mener la vie épanouissante que vous vous serez promise.

C’est à votre portée à condition de vous engager à réaliser vos rêves, vos objectifs et vos visions.

Faites de petites choses régulièrement

Puis Laetitia a un jour pris la décision de se lancer dans une quête pour devenir la meilleure version d’elle-même.

Et comme la plupart des personnes qui se lancent dans ce type de démarches, elle s’est vite rendu compte que c’est comme les montagnes russes, c’était très difficile.

Car quand elle se fixait ses objectifs la veille au soir, elle était chargée à bloc.

Puis le lendemain, ça retombait à cause de la journée de travail : gérer les clients, les collègues, les enfants, etc.

L’euphorie était descendue, mais elle conservait un peu plus de volonté en fin de journée que d’habitude.

Il y a des jours ça allait, des jours elle rentrait rincée sans énergie

Et c’était si irrégulier, qu’elle se disait qu’elle allait échouer.

On fait un point ensemble et j’identifie directement ce qui n’allait pas.

Je me souviens de lui avoir dit : “la vie c’est un voyage, ce n’est pas un marathon, donc tu auras toujours une autre occasion de redémarrer et de t’améliorer. Alors, sois patiente avec toi-même. Ne cherche pas à vouloir tout faire ou à griller les étapes.”

Se développer personnellement, s’auto-améliorer est un investissement de tous les jours.

Améliorer son niveau de vie grâce à la méthode des petits pas

Améliorer sa vie, se créer de nouvelles routines, Apprendre à se connaître, citation apprendre à se connaître, citation osez briller, citation la solution est en vous, la solution est en vous, citation apprendre, citation se connaître, apprendre à apprendre, comment apprendre à se connaître, se connaître test

Améliorer sa vie

Lorsque vous êtes prêt pour le changement, vous devez commencer à l’enclencher petit à petit et pas tout d’un coup.

Si vous voulez changer votre «vie» et sortir de la routine, vous devez faire quelque chose de différent.

Il vous faut donc viser un petit changement cohérent. Pas un changement rapide. Juste des petits changements qui feront une grande différence.

C’est le seul moyen que vous aurez pour réussir à changer d’habitudes et à sortir de votre zone de confort.

Permettez-moi de vous partager quelque chose d’important et que je vois bien trop souvent chez les personnes qui sont sensibles à leur développement personnel.

Et je trouve même que c’est une erreur.

Se développer personnellement ça n’est pas une destination. Ça n’est pas un objectif !

Cela peut-être sans fin, vous n’en aurez jamais fini de vous améliorer ou de travailler sur vous-même.

Je vois trop de gens qui travaillent tous les points d’amélioration ou défauts qu’ils remarquent sur eux avant de se lancer.

Vous n’en voyez jamais le bout et vous ne changez jamais rien de votre situation.

Car vous êtes constamment dans l’amélioration continue de vous-même.

Et vous restez bloqué dans votre croissance personnelle.

Vous attendez le moment parfait, vous attendez le jour où vous vous sentirez prêt. Débarrassez-vous du perfectionnisme !

Même si vous vous sentez mieux ou que vous avez quelques réussites, vous devez continuer à faire les choses que vous faisiez au début et qui vous permettaient de sortir de votre situation habituelle.

L’idée est de se concentrer sur des améliorations constantes dans votre vie tous les jours et pas uniquement que sur vous, peu importe le petit pas que vous faites pour être meilleur que vous étiez hier.

Au lieu d’essayer d’enclencher des changements radicaux en un temps record, faites de petites améliorations tous les jours.

Des petites améliorations qui vous amèneront au fur et à mesure au changement que vous désirez.

Et tout ça je l’ai partagé à Laetitia.

Se créer une liste de bonnes habitudes

Voilà ce que je lui ai proposé par la suite.

“Chaque jour, tu vas uniquement te concentrer sur 1% de ce que tu souhaites améliorer. C’est tout. Juste 1%. Ce 1%, tu l’associes à qu’une seule chose, une seule action, une seule petite idée.”

Alors, je sais ce que vous vous dites, 1% c’est trop peu pour améliorer sa vie.

Oui, mais 1% cumulé pendant un mois, faites le calcul.

Au début, ces améliorations étaient si petites qu’elles lui semblaient quasi inexistantes.

Puis au fur et à mesure elle a commencé à constater des améliorations dans sa vie.

Puis ce 1% s’est naturellement transformé en 10% puis tout s’est accéléré.

Faites juste une action après l’autre.

Et cette action faites la bien, concentrez-vous dessus et allez-y à fond.

Facilitez vos matins

Un jour, j’ai lu dans un livre qu’il était primordial de ne jamais commencer sa journée sans l’avoir préparé la veille.

Ne commencez jamais une journée sans savoir ce que vous allez faire.

Mais une majorité de personnes va oublier de le faire, car elles seront devant une série, un livre ou leur smartphone avant de se coucher.

Puis elles s’endorment sans l’avoir fait.

Oui je sais, que vous l’avez déjà entendu, et vous l’entendrez encore.

Mais si vous l’avez déjà entendu, c’est bien pour une raison.

C’est que ça fonctionne ! Ça marche !

Faites-le et vous ferez partie témoin de l’efficacité du miracle morning, des routines du matin.

Votre rituel du soir détermine la réussite de votre routine matinale.

Vous me suivez ?

Ce que vous planifiez de faire la veille impactera ce que vous serez capable de faire au réveil.

Hal Elrod écrit dans son livre populaire, Miracle Morning :

“La façon de vous réveiller chaque jour, ainsi que votre routine matinale (ou l’absence de routine) conditionnent énormément votre degré de succès dans tous les aspects de votre vie. Les matins réussis et productifs où la concentration est au rendez-vous génèrent des journées réussies et productives pleines de concentration – ce qui crée inévitablement une vie réussie. De même, des matins médiocres, improductifs où vous vous éparpillez entraînent des journées du même acabit et débouchent au final sur une qualité de vie médiocre. Il suffit de changer votre façon de vous réveiller pour transformer, plus vite que vous ne l’auriez jamais imaginé, n’importe quel aspect de votre vie.”

Si vous faites ça, vous vous programmez à devenir productif le lendemain matin.

Vous vous créez une habitude inconsciemment.

Le plus difficile sera d’être constant, et pour que ça marche, il faut développer votre discipline et vous engager personnellement.

Et c’est que je vous invite à faire, à vous engager, là ce soir, vous vous engagez vis-à-vis de vous-même, ça vous coûte quoi ?

Rien !

Y penser, c’est tout !

Prenez cette décision, c’est une décision qui peut littéralement changer votre vie.

C’est ce que j’ai décidé de faire un jour j’en ai même fait une vidéo où je vous raconte comment est-ce que ça c’est passé pour moi.

Alors pourquoi pas vous ?

 

Pour aller plus loin :

Si vous voulez changer de vie, changer de métier et que vous avez un projet pour améliorer votre vie. Pensez au coaching. Contactez Jordane et demandez votre séance découverte en cliquant ici.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation Osez Briller:

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

Changer de vie : 9 choses à ne jamais accepter dans la vie

6 questions à se poser avant de changer de vie

La décision qui va changer votre vie

Le danger de VIVRE SANS BUT: « je n’ai pas de but dans la vie »

4 idées pour ne plus vivre sa vie à moitié en autopilote

7 choix que vous allez regretter dans dix ans

 

Enquête métier et reconversion : les questions clés à poser

Enquête métier et reconversion : les questions clés à poser

reconversion professionnelle

Enquête métier et reconversion : les questions clés à poser

Réussir son enquête métier

Vous êtes à l’étape de l’enquête métier dans votre projet de reconversion professionnelle ? Félicitations !

Seulement voilà, vous ne savez pas comment faire une enquête métier ?

Pas d’inquiétude, on va voir ça ensemble !

L’enquête métier pour valider son projet de reconversion professionnelle

L’enquête métier est l’étape indispensable pour permettre de confronter ses idées à la réalité et réussir sa reconversion professionnelle.

Mais surtout pour ne pas tomber dans le fantasme ou l’idéalisation d’un métier.

À cette étape vous avez dû faire un travail de veille informationnelle et de préparation.

J’entends par là une cartographie ou bien des fiches des métiers, des fonctions ou des secteurs d’activités que vous voulez explorer.

Si vous ne l’avez pas fait, je vous invite à procéder à cette étape avant de vous lancer dans une enquête métier afin que vous ayez le maximum d’informations utiles pour vous aider à poser vos questions.

À ce sujet voici quelques exemples de questions à poser pour son enquête métier.

Exemple d’enquête métier

Si vous aimez le jeu de rôle/Jeu de société Sherlock Holmes, vous allez adorer cette partie-là.

Pour cette enquête métier, vous devez d’abord enquêter sur vous-même, vous avez donc identifié les choses importantes à retrouver dans votre futur métier.

Ces choses importantes doivent se retrouver dans vos questions d’enquête métier.

J’entends par choses importantes, vos besoins, vos valeurs et vos objectifs.

Adapter vos questions !

Après il y aura toujours des questions basiques que vous pourrez poser à n’importe quelle autre personne.

Rappelez-vous dans tous les cas que l’ensemble des réponses à vos questions doivent vous permettre d’obtenir la réponse ultime à la question « Quelle vie j’ai envie d’avoir ? ».

Enquête métier ou enquêter sur sa vie idéale ?

Si vous priorisez l’équilibre vie pro/perso :

  • Demandez à votre interlocuteur comment il gère son temps pro et perso.
  • Est-ce que le télétravail est une pratique habituelle dans l’entreprise ?
  • Quelle est l’ambiance au travail et les relations hiérarchiques ou entre collègues ?
  • Etc.

Si vous mettez l’accent sur la notion de plaisir au travail :

  • Demandez-lui (ou elle) quel besoin a-t-il voulu satisfaire en choisissant ce métier ?
  • Quelle est sa plus grande source de satisfaction ?
  • Etc.

Les questions à poser

trouver sa voie citation, trouver son chemin, trouver sa vocation citation, trouver sa mission de vie citation, la solution est en vous citation, la solution est en vous, comment trouver sa voie, comment savoir que l'on est sur le bon chemin, 15 signes qui prouvent que vous êtes sur le bon chemin

Enquête métier

L’enquête métier a pour objectif de vous aider à trouver le lien entre vos compétences, vos aspirations, vos besoins et vos valeurs.

C’est comme un questionnaire de découverte de métier pour s’aider à trouver sa voie.

Ce lien vous le ferez naturellement au fur et à mesure que vous questionnerez la personne.

Vous devez ressentir de l’envie de votre côté lorsque vous écoutez parler la personne.

Si elle vous donne envie, c’est plutôt bon signe, mais veillez à toujours avoir plusieurs sons de cloche.

Car il suffit que vous tombiez sur un amoureux de son travail pour avoir une vision faussée du job.

Pensez donc à ramener les questions à vos besoins professionnels et aussi personnels.

Pour réaliser cette enquête métier, je vous préconise grandement l’utilisation d’un questionnaire ou une prise de note vocale qui restitue les dires de la personne.

Il existe quelques applications que je n’ai pas en tête, je vous invite à aller fouiller dans votre smartphone.

La personne rencontrée

  • Nom
  • Métier
  • Téléphone
  • Entreprise

Le contenu du métier et les tâches

Évitez dans votre enquête métier les questions trop vagues du style “pouvez-vous me décrire votre métier ?”.

Orientez plutôt la question en lui demandant le contenu du métier au quotidien. “C’est quoi une journée type ?”

Intéressez-vous ensuite à votre interlocuteur en lui demandant :

  • Qu’est-ce qui l’a amené à choisir ce métier ?
  • Puis demandez-lui : quel est son parcours professionnel ?
  • Quelles sont les activités et tâches qui occupent la majeure partie de son quotidien ?
  • Quelles sont les tâches plus secondaires ou occasionnelles ?
  • Quelles sont les responsabilités à assumer ?

Les compétences requises

  • Quelles sont les compétences techniques et opérationnelles nécessaires ?
  • Quelles sont les compétences pré-requises à maîtriser ?
  • Est-il nécessaire d’avoir un type d’expérience spécifique ?
  • Quelles sont les qualités personnelles essentielles pour être bien et à l’aise par rapport au poste, à l’équipe de travail, la clientèle … ?

L’environnement et les conditions de travail

  • Qu’elles sont les conditions dans lesquelles il travaille ? (Seul où en équipe, relations hiérarchiques, les temps de travail, les déplacements, la part d’autonomie et d’initiative, etc.)
  • Quel est l’environnement de travail spécifique à ce métier ? (Lieux de travail, relations, ambiance, etc.)
  • Quels sont les outils et méthodes que vous avez à disposition ?

L’accès au métier

  • Déjà y a-t’il besoin d’une formation ou plutôt d’une expérience ?
  • Si une formation est nécessaire, quels sont les diplômes reconnus ?
  • Est-ce qu’il existe des formations alternatives ?
  • Quelles sont les recommandations en termes de formation ?
  • Comment votre interlocuteur est rentré dans ce domaine ? (Stage, recrutement, cooptation ?)

L’avenir du métier

  • Quel est l’état du marché du secteur ?
  • Est-ce que le secteur recrute en ce moment ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière du métier ?
  • Quelle est son opinion vis-à-vis du futur de son métier ?

Les contraintes du métier

  • Quelles sont les contraintes du métier ?
  • Le positif du métier
  • Qu’est-ce qui vous apporte de la satisfaction dans ce métier ?
  • Qu’est-ce qui vous frustre ?
  • Quand vous sentez-vous le plus utile ?
  • Qu’améliorerez-vous dans ce métier ?

La rémunération

  • Quel est le salaire moyen pour un débutant
  • Quel est le salaire moyen après 5 années d’expérience ?
  • Quelles sont les possibilités d’augmentation ?

Les conseils

  • S’il avait un conseil à se donner à lui-même au moment de commencer, que se dirait-il ?
  • Est-ce qu’il peut vous présenter ou vous faire rencontrer d’autres professionnels susceptibles de répondre à vos questions ?

Avec tout ça, votre enquête métier sera la plus complète.

Il y a un paquet de questions, c’est pour cela qu’il vous faut être transparent, convaincant et bon communiquant de manière à ce que l’interviewé se prête au jeu de l’enquête métier sans y répondre à moitié.

Introduisez les questions naturellement sans ressembler à Raphaël Mezraoui.

Votre ressenti sur le métier et votre décision dépendront de l’intensité de ses réponses à vos questions et de sa volonté à répondre à votre enquête métier.

Alors, soyez naturel !

Bon jeu et bonne enquête métier.

Pour aller plus loin :

Si vous avez un projet de reconversion professionnelle et que vous voulez réaliser votre enquête métier, pensez au coaching. Contactez Jordane et demandez votre séance découverte en cliquant ici.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

A lire aussi :

Reconversion professionnelle : Tuer son troll et quitter sa zone de confort

5 raisons de choisir le portage salarial pour sa reconversion professionnelle

Reconversion : Comment devenir coach ? Paul-Hervé Vintrou

Trouver son IKIGAI & sa raison d’être : les questions TESTS BONUS à se poser

Comment TROUVER SA VOIE PROFESSIONNELLE? 7 questions tests à se poser

 

Conseils pour se réinventer après un échec commercial

Conseils pour se réinventer après un échec commercial

Comment se motiver

Conseils pour se réinventer après un échec commercial

Que se passe-t-il après que vous ayez tout investi (mentalement, physiquement et financièrement) dans votre entreprise et que, d’une manière ou d’une autre, votre business s’effondre tout de même ?

Que faire après un échec commercial, Peur d'échouer, échec citation, peur de réussir, peur de ne pas réussir citation, réussite citation, citation pour se motiver, citation pour rebondir après un échec, peur d'échouer citation

Que faire après un échec commercial

La vérité est que dans toute entreprise, l’échec est une option.

C’est pourquoi les entrepreneurs sont, par définition, considérés comme des individus qui prennent des risques financiers dans l’espoir de réaliser des profits. Et des risques, il y en a. Parfois, même quand nous pensons avoir les meilleures cartes en mains, nous pouvons nous prendre un bad beat. Heureusement, il existe des moyens de rebondir et d’apprendre d’un échec commercial.

Des études ont montré que :

  • 20% des petites entreprises échouent dans leur première année,
  • 30% des petites entreprises échouent dans leur deuxième année,
  • et 50% des petites entreprises échouent après cinq ans.
  • Enfin, 30% des propriétaires de petites entreprises survivront à leur dixième année d’activité.

Un bon pourcentage de propriétaires d’entreprises pourrait se réinventer s’ils avaient la bonne information ! Certains entrepreneurs aujourd’hui couverts de succès ont échoué dans le passé avant de se réinventer, vous pouvez faire la même chose en ne baissant pas les bras.

Voici une piqûre de rappel pour vous aider à vous remettre sur les rails après un échec commercial.

Après un échec commercial : Prendre le temps de se reposer

Que faire après un échec commercial, Peur d'échouer, échec citation, peur de réussir, peur de ne pas réussir citation, réussite citation, citation pour se motiver, citation pour rebondir après un échec, peur d'échouer citation

Que faire après un échec commercial

Il n’est pas facile de s’attaquer à l’effondrement d’une entreprise, mais il faut tout de même être capable d’éloigner votre esprit des pensées négatives. C’est pourquoi vous devez prendre du recul, faire le deuil de votre investissement et surtout : VOUS REPOSER

Le manque de sommeil est l’une des causes de fatigue après une échec commercial.

Prendre du temps pour soi pour s’aider à retrouver le sommeil vous permettra de vous revigorer avant de penser à la prochaine ligne d’action cruciale.

En plus de passer du temps avec vos amis et votre famille, vous pouvez vous engager dans des tâches significatives comme la lecture, les programmes de formation en ligne, le milieu associatif, les activités sportives, les vacances…

Tout est bon pour calmer vos tensions et enfin pouvoir lâcher-prise.

Pensez positivement

Que faire après un échec commercial, Peur d'échouer, échec citation, peur de réussir, peur de ne pas réussir citation, réussite citation, citation pour se motiver, citation pour rebondir après un échec, peur d'échouer citation

Que faire après un échec commercial

Vos erreurs dans le milieu des affaires seront certainement répétées si des leçons ne sont pas apprises. Mis à part les événements imprévisibles, l’évolution des goûts des consommateurs, la mauvaise gestion financière, la concurrence malsaine, c’est souvent la négligence et les erreurs et/ou décisions commerciales irréfléchies qui contribuent à l’échec de l’entreprise.

Cependant, ne vous blâmez pas.

C’est en fait une période pour réfléchir à ce qui n’a pas fonctionné (identification du problème), afin que les leçons soient apprises et ne soient jamais répétées.

Vous avez peut-être vécu un échec commercial, mais vos compétences professionnelles et vos expériences peuvent s’avérer être votre meilleur moyen de survie pour l’avenir.

Demandez conseil à des entrepreneurs prospères

Que faire après un échec commercial, Peur d'échouer, échec citation, peur de réussir, peur de ne pas réussir citation, réussite citation, citation pour se motiver, citation pour rebondir après un échec, peur d'échouer citation

Que faire après un échec commercial

Le genre de personnes que vous consultez dans les jours d’adversité déterminera combien de temps cela prend avant de lancer votre retour.

Cherchez l’aide d’amis sages, de membres de la famille, d’associés, de conseillers et de propriétaires d’entreprises prospères.

Vous serez surpris de découvrir que très souvent, les entrepreneurs qui ont réussi ont traversé votre épreuve et en sont sortis plus forts.

Vous devez être encouragé par ce genre de témoignages.

Vivre un échec commercial fait partie de la vie d’un entrepreneur.

Si vous jouez à un jeu vidéo, il vous arrive de perdre. Vous n’arrêtez pas pour autant de jouer, vous continuez.

Faites en autant, continuez à faire vivre vos projets.

N’attendez pas trop longtemps avant votre prochain projet

Il vaut mieux ne pas attendre trop longtemps avant de vous réinventer après un échec commercial, sinon d’autres facteurs hors de votre contrôle peuvent apparaître et semer le trouble. La période de réinvention vous aura donné des indices sur ce qui ne va pas et ce qu’il y a à faire.

Alors assurez-vous que vos documents vitaux sont à portée de main pour créer une startup sans stress et obtenir l’accessibilité aux prêts. Par exemple, ayez tous ces documents à portée de main : une pièce d’identité, un justificatif de domicile, une preuve de revenu, un permis de conduire, une assurance voiture, un numéro d’identification fiscale et un historique fiscal.

Pour résumer, l’échec d’une entreprise n’est qu’un des multiples problèmes pouvant être rencontrés dans le monde de l’entrepreneuriat. La façon dont vous y répondrez est cruciale : il ne faut pas s’effondrer lorsque votre entreprise échoue. Trouvez un moyen de vous réinventer, n’arrêtez jamais de prendre des risques car si vous gagnez, vous serez heureux. Et si vous perdez encore, vous en serez d’autant plus sage pour partir sur une autre voie professionnelle.

Pour aller plus loin :

Si vous craignez de vivre un échec commercial, que vous voulez développer votre activité ou (re)créer une activité. Pensez au coaching, contactez Jordane et demandez votre séance découverte en cliquant ici.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"
Refus de choisir : choisir un métier quand on s’intéresse à tout

Refus de choisir : choisir un métier quand on s’intéresse à tout

Multipotentiel

Refus de choisir du multipotentiel : choisir un métier quand on s’intéresse à tout

  • Est-ce que le refus de choisir fait partie de votre quotidien ?
  • Est-ce que le fait de choisir une carrière toute tracée est synonyme d’ennui et d’angoisse ?

Le refus de choisir peut faire partie de votre vie surtout si vous êtes mutlipotentiel.

Si on m’avait dit à l’époque, quand j’étais étudiant que ça n’était pas un syndrome et que j’étais juste multipotentiel, ça m’aurait libéré d’un point énorme.

Les difficultés de s’orienter quand on est étudiant

citation multipotentiel, citation multipotentialité, citation emilie wapnick, la solution est en vous, citation confiance en soi, citation trouver sa voie, citation trouver sa passion, multipotentialité définition

Je me rappelle que quand j’étais étudiant, j’angoissais à l’idée de ne pas savoir quoi faire après mes études.

À chaque anniversaire c’était la panique.

J’étais obsédé par le tic tac de la montre et terrifié de ne pas trouver ma voie.

Enfin, j’étais surtout dans le refus de choisir, car j’avais peur de passer à côté de ma vie si je faisais un choix qui ne m’aurait pas convenu.

Puis quand j’ai trouvé ce que je voulais faire, je me suis dit : “hey, mais en fait je ne suis pas supposé faire qu’une seule chose dans ma vie !”

Peut-être que comme moi vous avez angoissé ou vous angoissez à trouver ce qui pourrait vous convenir ?

Et si en plus vous vous dites que la vie est trop courte, ça se rajoute à votre angoisse vis-à-vis de l’avenir.

Et ça l’est encore plus pour quelqu’un qui souhaite vivre plusieurs vies dans une seule.

La curiosité : le moteur du multipotentiel

Personnellement, ça n’est pas le fait de vouloir vivre plusieurs vies qui me fait être un multipotentiel.

C’est principalement le fait de ne pas apprécier ce sentiment d’être débutant dans un domaine.

  • Est-ce que c’est la curiosité qui m’amène à m’intéresser à tout ?
  • Ou est-ce le fait de ne pas supporter de ne pas savoir faire quelque chose ?

Il se pourrait que ça soit d’abord la curiosité…

Car dès que je sais faire une chose, je passe à une autre.

Ca pourrait très bien être la recherche de nouveaux défis qui m’amènent à passer d’un sujet à l’autre ?

En tant que multipotentiel, ce refus de choisir provient de notre besoin de nouveauté alimenté par notre curiosité.

Mais s’il y a bien une chose qui n’est pas vraiment abordée dans la multipotentialité, c’est la distinction entre ceux et celles qui ont soif de connaissances et ceux et celles qui ont soif d’expériences.

Vous voyez la nuance ?

On n’apprend pas de la même façon et ainsi on ne choisit pas de la même manière.

Alors ?

Où est -ce que vous vous situez ?

Identifier ça dans un premier temps clarifiera beaucoup de choses en ce qui concerne votre câblage interne.

Venons en maintenant à la question de choisir un métier lorsque l’on est multipotentiel.

Entre refus de choisir et choisir un métier

Premièrement, je tiens à vous faire un rappel.

Beaucoup de personnes ont tendance à oublier cette idée, le choix que vous allez faire ne vous enfermera pas pour toute la vie.

Quand vous êtes face à un choix, votre cerveau reptilien prendre le dessus et vous transforme en carapace.

Ainsi vous entretenez cette croyance que si vous faites un choix, c’est pour la vie ?

Et vous êtes constamment dans la peur de vous tromper, de la peur de passer à côté de votre vie ou de la peur d’échouer.

D’où le refus de choisir.

Choisir un métier ne vous engagera pas pour toujours alors relax et repensez à votre besoin de nouveauté et de changement.

L’ennui, l’ennemi juré du Multipotentiel

Dans tous les cas, ce que vous voulez c’est un job où vous vous sentirez utile à vous-même, utile aux autres, où vous aurez une diversité des tâches et où vous apprendrez de nouvelles choses… sur le moment.

Mais quelques mois plus tard ou bien plus tard, vous vous ennuierez.

Et si vous êtes multipotentiel, vous avez zéro tolérance avec l’ennui.

L’ennui est néfaste à votre santé mentale.

Si quelqu’un vous dit que vous êtes trop difficile et que parfois il faut faire avec l’ennui, c’est qu’il n’est pas multipotentiel, il ne sait pas ce que c’est.

Pour un multipotentiel, l’ennui est comparable à un assèchement cérébral, comme un naufrage sur une île déserte où il n’y aurait ni humains ni végétation.

C’est-à-dire un endroit où il n’est pas possible d’explorer de nouvelles choses, de créer de nouvelles choses, d’apprendre de nouvelles choses.

Et ça, c’est essentiel pour un multipotentiel !

Sans ça, c’est la déprime assurée !

Et vous savez comme moi qu’il n’est pas toujours possible d’éviter l’ennui ou de se libérer d’une situation où vous ne faites rien.

Refus de choisir pour éviter l’ennui ?

citation faire des choix, citation direction de vie, citation mission de vie, Citation chance, citation destin, citation hasard, citation avoir de la chance, citation sur le hasard, citation osez briller, citation la solution est en vous, la solution est en vous, citation objectifs, citation atteindre ses objectifs, citation se fixer des objectifs, citation atteindre objectifs, citation réalisation objectifs, citation objectif de vie

La bonne nouvelle c’est qu’en tant que multipotentiel, vous comme moi, avons un immense panel de ressources qui nous permet de toujours trouver une manière de s’orienter ou de créer un job qui a du sens pour nous.

Du moins, temporairement !

Donc avant de choisir votre prochain job, vérifiez ces 3 points :

1. Vérifiez si vous aurez la possibilité de vous consacrer du temps hors travail pour faire des choses qui nourriront vos besoins et votre curiosité.

Voyez quels seraient la marge de manœuvre et le temps alloué aux initiatives si vous avez envie de vous impliquer dans un projet d’entreprise qui vous intéresse.

Quel serait votre niveau de vie sociale ?

On est des animaux sociaux et se sociabiliser fait partie de la pyramide de maslow, servez vous donc de ce job pour aussi répondre à ce besoin.

Donc avant de choisir un job, vérifiez s’il est compatible avec ces 3 points cités.

2. Ne pas chercher à savoir ce que j’aime

Si vous devez faire un choix de job, un choix de vie, quel que soit ce choix, ne portez pas votre attention sur ce que vous aimez ou vous voulez, car demain vous n’aimerez peut-être plus ou ne voudrez peut-être plus la même chose.

Non, vous devez absolument prendre en compte votre besoin de nouveauté, d’apprendre et d’explorer.

Et surtout, tout ce qui alimente votre curiosité.

3. Vous devez faire des choix en fonction des possibilités d’assouvir votre curiosité.

Je l’ai déjà dit en tant que multipotentiel, ce qui vous dope c’est l’apprentissage, la nouveauté, l’exploration.

Et ça tombe bien, car la curiosité stimule l’imagination, le travail créatif et l’innovation.

La revue scientifique Neuron, spécialisée dans le domaine des neurosciences, a publié les résultats d’une étude qui confirmait que la curiosité améliore l’apprentissage et la mémoire.

L’étude a révélé que la curiosité libère de la dopamine, cette molécule biochimique qui permet la communication au sein du système nerveux et qui est souvent associée au développement de la motivation.

La curiosité, le remède contre le refus de choisir

La curiosité a d’ailleurs motivé certaines des découvertes les plus marquantes de l’histoire.

Un exemple classique est la curiosité de Steve Jobs pour les polices de caractères qui l’a amené à assister à un cours, apparemment inutile, sur la typographie et à développer sa sensibilité au design.

Plus tard, cette sensibilité est devenue une partie essentielle des ordinateurs Apple.

Beaucoup de grandes inventions ont été trouvées grâce à la curiosité. La curiosité et l’envie d’en savoir plus sur les choses du monde qui nous entourent.

Le refus de choisir ? Non ! Le refus du statu quo !

Je fais une parenthèse, si il y a bien une chose qui nous caractérise en tant que multipotentiel, c’est le refus du statu quo.

L’accepter c’est être en manque de curiosité, ce qui signifie d’une certaine manière, être défaitiste.

Et ça peut-être dangereux, car cela engendre complaisance et résistance au changement.

  • Pour en revenir aux inventions, c’est grâce à la curiosité de Newton qui avait besoin de trouver une réponse à la question « pourquoi la pomme tombe sur le sol plutôt que d’aller vers le haut ? » qu’on a trouvée la loi de la gravité.
  • Alexander Graham Bell avait un intérêt pour le langage et était curieux des signaux sonores. En 1876 le prototype du téléphone est né.
  • L’imprimerie a contribué à démocratiser les connaissances et a facilité la diffusion de l’information et la communication.

Bien que de nombreux aspects de nos vies se soient adaptés à l’ère du numérique, l’attachement que l’on a pour les livres, les publicités, les panneaux d’affichage et même votre blog favori n’existerait pas comme aujourd’hui sans l’invention révolutionnaire de Gutenberg.

Donc, ne tombez pas dans le refus de choisir parce que vous êtes intéressé par tout

Car, bien souvent, il s’agit de trouver comment continuer à explorer, créer, rester curieux, ouvert d’esprit et laisser le champ des possibles ouverts, tout en trouvant une trajectoire, une cohérence, une place qui vous permet de gagner en confiance et de capitaliser sur vos expériences.

Alors, choisissez toujours la curiosité !

En tant que multipotentiel, vous avez cet avantage sur ces millions de personnes qui ont cessé d’être curieuses de faire de nouvelles expériences qui refusent d’assumer leurs responsabilités en construisant des routines.

Et la routine est incompatible avec la multipotentialité

Suivez votre curiosité


Vous n’êtes pas dans le refus de choisir, vous ne vous intéressez pas à tout, car tout est intéressant.

En refusant de choisir et en pensant s’intéresser à tout vous préservez juste votre champ des possibles afin d’anticiper une possible voie sans issue qui vous déconnecterait de qui vous êtes.

C’est pour cette raison que vous n’avez pas d’expertise à proprement parler.

Et une autre chose très importante, domptez votre envie de conserver votre liberté de choisir.

Car en étant dans le refus de choisir vous préservez votre liberté de choisir, méditez là-dessus.

Suivez donc votre curiosité elle vous emmènera là où vous devez aller.

Où vous devez être pour exprimer vos potentiels.

Et c’est la curiosité qui nourrit votre besoin d’être passionné et laisse le champ des possibles ouvert.

Je suis passionnément curieux

Personnellement, c’est ma curiosité qui m’aide à me former continuellement pour développer mes activités et à m’ouvrir à de nouvelles opportunités.

Cela m’aide à explorer des sujets que j’apprécie ou dont j’ai besoin sur le moment pour augmenter les possibilités d’être moi-même.

“Je n’ai pas de talent particulier. Je suis juste passionnément curieux », c’est ce qu’à un jour dit Albert Einstein.

Nourrir et développer votre curiosité vous aidera à sortir du refus de choisir et à découvrir une trajectoire pro ou perso incroyable.

Vous pouvez ne pas être passionné tout le temps par ce que vous faites.

Mais votre curiosité, vous pouvez l’activer n’importe quand.

Et vous pouvez construire sur ce que vous connaissez déjà.

Ne vous inquiétez donc pas de ne pas trouver votre passion … pour l’instant.

Restez ouvert d’esprit et soyez prêt à apprendre, à désapprendre et à réapprendre en trouvant les réponses que vous cherchez.

Votre curiosité aboutira sur une découverte incroyable.

Quelque chose pour laquelle vous pourrez facilement vous identifier et poursuivre en tant que but.

Donc, choisissez de rester curieux et vous serez étonné jusqu’où ça vous amènera.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

Perfectionnisme : 3 étapes clés pour se débarrasser de ce poison

Affirmation de soi au travail : comment oser s’affirmer et être soi même

Trouver son IKIGAI & sa raison d’être : les questions TESTS BONUS à se poser

Réussir sa vie : ce que l’on ne dit jamais

Se reconvertir, mais dans quoi ? Se reconvertir quand on ne sait pas quoi faire