Trouver un objectif de vie : Les 3 seules clés que vous devriez utiliser

Trouver un objectif de vie : Les 3 seules clés que vous devriez utiliser

Trouver un objectif de vie : Les 3 seules clés que vous devriez utiliser

« Si vous ne savez pas exactement ce que vous voulez ressentir, vous continuerez de courir dans les cercles de la loi de l’attraction »  - Danielle LaPorte

Un matin, je me suis réveillé en regardant mon réveil.

Je me tourne vers ma copine de l’époque, j’avais des difficultés à parler, c’était presque douloureux.

Cette douleur est restée un certain temps, un jour, puis deux jours, puis une semaine.

Je suis ressorti de chez le médecin avec l’info que je faisais un Burnout.

À cette époque, je savais que je détestais mon travail et il me fallait trouver un objectif de vie.

Un travail pour lequel j’avais si durement travaillé pour l’obtenir.

Quand j’allais au travail le matin, je n’arrivais pas à me débarrasser de l’idée que ma vie n’était toujours pas ce que je pensais qu’elle devrait être.

Quand j’étais ado, je m’imaginais avoir un boulot épanouissant, un bon boulot comme disait mes parents, un boulot pour lequel j’aurais été fier me disait mes profs.

J’étais loin du compte, au final chaque année étant la même que la précédente.

Le travail que je faisais ne changeait pas vraiment la vie des autres, je n’aidais pas vraiment, je ne trouvais pas de sens à ce que je faisais.

Quant à mon but, ma raison d’être, je n’en avais aucune idée.

Toutes les pistes de carrières que je me faisais dans ma tête quand je pensais à mon avenir professionnel s’envolaient aussitôt, et mes espoirs avec.

Trouver un objectif de vie : Choses importantes VS Choses sans importance

Ce burn-out m’a fait prendre conscience que, vous comme moi, sommes sur terre pour une durée indéterminée, mais courte.

Et que pour s’occuper, on fait des choses.

Parmi ces choses certaines sont importantes, et d’autres non.

Et c’est là que j’ai compris que ce sont les choses importantes qui donnent du sens à nos vies.

C’est aussi simple que ça !

Le problème c’est que nous sommes facilement amenés à nous disperser et à partir dans tous les sens.

  • Peut-être que cela vous arrive de vite perdre votre concentration ?
  • Peut-être que vous êtes facilement distrait quand vous faites quelque chose ?

Puis, passent 10 années, 20, 30, 40 années et vous arrivez à un moment de votre vie où vous vous dites, « Quoi » ?! Déjà, 30, 40, 50 ans ?

Et là vous vous demandez :

  • « Qu’est-ce que j’ai fait pendant tout ce temps ? »
  • « Comment ai-je fait pour parcourir tout ce chemin sans faire ces choses que j’ai toujours voulu faire ? »
  • « Sans être la personne que j’ai toujours voulu être ? »
  • « Sans avoir osé briller ? »

Trouver un objectif de vie avec une autre approche

« Le contraire de l’amour est l’indifférence, et le contraire du bonheur c’est l’ennui. »  – Tim Ferriss

Des chemins, des voies à suivre, des trajectoires professionnelles, il en existe des milliers.

Une vie ne suffit pas pour tout vivre.

Et quand on voit les possibilités, ça paraît infini.

Et le problème, c’est votre façon de faire des choix.

La plupart du temps vous allez voir ce qui peut coller et ce qui est à votre portée.

C’est comme si vous jetiez des spaghettis contre le mur et que vous sélectionnez uniquement les pâtes qui collent.

Et c’est la même chose lorsque vous réfléchissez à une passion.

Trouver un objectif de vie adapté

La plupart d’entre vous poursuivent des objectifs plutôt que de s’orienter vers ce qu’ils veulent ressentir.

Et ces objectifs ? Est-ce qu’ils vous appartiennent ou est-ce ceux que la société attend de vous ?

Vous pouvez passer une vie à atteindre tous ces objectifs comme augmenter votre salaire, trouver un nouvel emploi, créer votre boîte… pour vous rendre compte que vous n’êtes toujours pas heureux et satisfaits.

Les objectifs que vous atteignez finissent par ne plus être importants pour vous.

Et vous finissez par rebondir d’objectif en objectif jusqu’à la fin de votre vie.

En revanche vous pourriez trouver quelque chose qui vous épanouit réellement, qui vous apporte de la joie, mais cela peut comporter des risques. Pas vrai ?

Si nos vies ne sont pas illimitées et que demain ne pourrait ne jamais venir, je ferai en sorte de faire ces choses qui m’apportent du plaisir et qui m’épanouissent à coup sûr que de simplement vivre dans l’espoir que mes choix pourraient un jour m’apporter un certain accomplissement.

C’est pour cette raison qu’après mon burn-out je suis parti au Canada pour prendre du recul sur moi-même et réfléchir.

De cette réflexion il en est ressorti les trois questions suivantes que vous allez découvrir.

Ces questions qui m’ont permis d’arrêter de me raconter des bobards et de m’amener à poursuivre une cause qui m’est louable.

Pas juste ma raison d’être, mais cette chose réelle qui mène à ma définition de l’accomplissement, le sens et le but.

Et ça a commencé par cette question : « comme je veux me sentir tous les jours ? »

Car j’ai déjà passé des jours entiers à attendre la fin de journée, des semaines à attendre le week-end, des mois à attendre mes vacances, et ça, ça n’a aucun sens !

Quitte à ce que chaque jour du reste de ma vie passe, autant que cela soit des jours où je me sente utile et enrichi.

Je parie que vous aussi?

Alors, voici 3 questions que vous devez vous poser pour trouver un objectif de vie et avant de vous lancer dans une reconversion professionnelle, une recherche d’emploi, la création de votre boîte ou pour trouver sa passion:

3 questions ultimes pour trouver un objectif de vie

  1. Comment je veux me sentir tous les jours?

Quand je pose cette question en atelier, naturellement et automatiquement, la majorité des gens répondent à cette question par un : « je veux être heureux ! »,  « je veux être épanoui ! »

Vous pensez que c’est suffisant ?

Soyez créatif, car quand je creuse avec eux plus profondément dans ce qu’ils veulent ressentir chaque jour, les réponses se précisent et elles en deviennent comme une forme d’engagement.

Par exemple: « Je veux qu’il y ait plus de liberté de créer dans mes journées, je veux me sentir stimulé en aidant les gens à faire ceci ou cela, ou en apprenant auprès d’eux, etc. »

  1. Comment puis-je ressentir ces choses tous les jours?

Maintenant qu’on a passait, le quoi, passons au comment ?

C’est là que vous vous mettez sur les rails.

Il vous faut savoir ce que vous pouvez faire chaque jour pour vous rapprocher du ressenti quotidien de la question 1

Par exemple: je veux vivre une carrière plus créative afin que mes tâches soient centrées autour de la création et des grandes idées. Vous pourriez avoir un rituel alimentaire, un rituel d’apprentissage, un rituel de méditation, etc.

  1. Quelle personne que je peux être me permettrait de me sentir comme ça tous les jours?

Reprenez la liste de toutes ces choses que vous pouvez faire pour vous rapprocher de ce ressenti identifié dans la question 1.

Puis tracer votre feuille de route qui vous amènerait à une trajectoire professionnelle ou une entreprise.

Comment pourriez faire de l’argent en vous sentant comme ça tous les jours?

  • Peut-être que vos réponses ne vous conviendront pas forcément.
  • Peut-être que vous vous rendez compte que vous ne pourrez peut-être pas faire d’argent.

Si vous pouvez faire de l’argent tant mieux, si vous pouvez vendre un domaine d’expertise, une compétence ou un talent, tant mieux.

Si ça n’est pas le cas, inutile de vous démoraliser, l’important est que vous puissiez intégrer ce ressenti dans votre vie indépendamment d’une carrière.

Car rappelez-vous, vous faites les choses pour vous sentir bien ? Ou pour suivre un objectif financier ?

Le but est de relier les points communs entre toutes ces choses que vous pouvez faire, puis identifier une trajectoire professionnelle idéale pour commencer.

Trouver un objectif de vie, un long jeu de piste !

L’intérêt de ce travail est d’être connecté avec votre câblage interne, d’être branché avec vos désirs et ce que vous voulez ressentir.

Et d’une personne à une autre, ça sera forcément différent.

C’est un long jeu de piste qui nécessite de regarder à l’intérieur et à l’extérieur de vous-même pour comprendre ce que vous devriez faire de votre vie.

Personne ne le saura mieux que vous.

Même si vous êtes convaincu de ne jamais avoir eu d’idée de ce que vous vouliez être quand vous étiez enfant, la vérité est que la réponse a toujours été là en vous.

Pour aller plus loin :

Si vous voulez redonner un sens à votre vie et que vous souhaitez trouver un objectif de vie, pensez au coaching. Contactez Jordane en demandant votre séance découverte.

Passe à l'action aujourd'hui !

Ne regarde plus ta vie filer entre tes doigts sans rien faire...

Participe gratuitement à la Formation "Trace ta voie" :

  • Le guide pour trouver sa voie et aller immédiatement de l'avant
  • Bonus 1 : 5 vidéos de coaching pour rebooster votre motivation
  • Bonus 2 : Une compilation de 30 citations inspirantes à imprimer et à afficher
  • Bonus 3 : L'accès au programme "Trace ta voie"

A lire aussi :

Le danger de VIVRE SANS BUT: « je n’ai pas de but dans la vie »

Trouver son IKIGAI & sa raison d’être : les questions TESTS BONUS à se poser

TROUVER SA QUÊTE : l’importance d’avoir un but dans la vie

🗺 TROUVER SA VOIE : savoir que l’on est sur le BON CHEMIN

Comment TROUVER SA VOIE : découvrir enfin pour quoi je suis fait

Trouver sa voie et sa raison d’être : les questions à se poser

The following two tabs change content below.

Jordane Z.

Coach de vie et d'affaires chez Osez Briller SAS
Coach de nouvelle génération, je suis aussi formateur. J’accompagne les personnes qui souhaitent donner du sens à leur vie professionnelle, vivre la vie qu’elles méritent et briller en société. Si vous souhaitez faire briller un peu plus votre quotidien, abonnez-vous à l'un de mes réseaux.

Derniers articles parJordane Z. (voir tous)

trouver sa voie